publicité

Saint-Martin : Un bateau échoué à la Baie Nettlé

Depuis le 2 mars, le Yacht Hop est échoué sur la plage de la baie Nettlé, dans la partie française de l'île de Saint-Martin.

© Michaël Bastide
© Michaël Bastide
  • Eric Stimpfling
  • Publié le
Cela fait maintenant 18 jours que le Yach Hop, est échoué sur la plage saint-martinoise. 

Tentatives de remorquage vaines
Toutes les tentatives de remorquage se sont soldées par un échec. "Les lignes sont rompues et les courants n'étaient pas favorables" indique Michaël Wéry, chef de l'unité littorale de la Direction de la Mer pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy. 
Long de 46 mètres, ce transporteur de yachts, battant pavillon britannique, est aujourd'hui échoué contre une digue de protection située à l'intérieur du périmètre administratif du port de Galisbay-Bienvenue. 
© M. Bastide
© M. Bastide
"Le port a engagé des travaux de désenrochement qui devraient, permettre de désensabler ensuite la proue du navire, ultime étape avant une nouvelle tentative de remorquage". 
© M. Bastide
© M. Bastide
D'après les premiers éléments recueillis par la brigade de gendarmerie de Saint-Martin, le navire aurait chassé de son mouillage, dans la nuit du 1er au 2 mars pour des raisons encore indéterminées. Un seul homme était de quart (de surveillance), le reste de l'équipage était descendu à terre. D'après un constat effectué 12 heures après l'incident par les plongeurs de la gendarmerie, la chaîne était enroulée autour de l'arbre d'hélice.

Aucun danger de pollution

Construit en 1976, le Yacht Hop est l'ancien Esther Boyd, rebaptisé Cape Chidley, un navire de pêche qui opérait dans l'Arctique au départ du port de Lunenburg en Nouvelle-Ecosse. Certifié glace, il est doté d'une double coque. "Il n'y a pour l'heure aucun danger de pollution", précise Michaël Wéry. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play