publicité

Les Saint Martinois souhaitent que l'Etat accélére les mesures d'aide

Ils se sentent oubliés de l’Etat français. Des Saint-Martinois, regroupés au sein d’une association baptisée « Saint-Martin Unis », vont se rassembler ce matin pour dire leur colère au Premier ministre, face à la lenteur des mesures d’aide après Irma.

© P. Pétrine
© P. Pétrine
  • P. Pétrine
  • Publié le , mis à jour le
Certains Saint-Martinois ont l’intention de se faire entendre au cours de cette visite du 1er Ministre, Edouard Philippe, dans leur île. Créée il y a trois semaines, l’association « Saint-Martin unis » veut interpeller le 1er ministre sur la détresse dans laquelle se trouve une grande partie de la population depuis le passage de l’ouragan Irma. Cette association composée d’environ 8 000 personnes, a demandé aux habitants de se rassembler, ce matin, vêtus de blanc, devant la collectivité pour dire leur souffrance au quotidien et demander à l’Etat d’accélérer les mesures d’aide. Son président,

Cédric André, Président de l'Association 

Cédric André Pdt de "Saint Martin Uni"

Autant de préoccupations reprises à sa manière par le président de la Collectivité de Saint Martin et auxquelles le 1er Ministre s'est attaché à répondre en se voulant aussi pragmatique que réaliste.
 

REACTION DE DANIEL GIBBS

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play