publicité

Les services de l'Etat font un bilan de leurs actions dans les Îles du Nord

La Préfecture a fait un premier point sur l'aide apportée à l'île sinistrée de Saint-Martin. Le préfet de Région a précisé que de nombreuses actions sont et seront menées par les services de l'Etat pour répondre aux attentes des deux collectivités 

Une rue de Saint Martin
Une rue de Saint Martin
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le
Face aux nombreuses critiques qui fusent de toutes parts, les services de l'Etat ont choisi de ne pas se laisser déstabiliser et de poursuivre sur la lancée de leurs interventions sur le terrain aussi bien à Saint Martin qu'à Saint Barthélemy, et surtout, de faire savoir ce qu'ils font. Dans un nouveau point fait par Eric Maire, le Préfet de la Région Guadeloupe, et en outre représentant de l'Etat dans les collectivités de Saint Barthélemy et de Saint Martin, les différentes actions des services de l'Etat sont détaillées point par point.
VOIR : 
LE POINT SUR LES ACTIONS DE L ETAT
Ainsi, il est dit que : 
L’accès à l’eau potable reste la priorité dans les îles du Nord.
À Saint-Barthélemy, la production d'eau a désormais repris, elle est évaluée à environ 800m3 par jour.
A Saint-Martin, les équipes travaillent à la remise en service de l’usine de production qui devrait intervenir dans le milieu de la semaine prochaine. Une usine mobile de désalinisation d’une capacité de 700 m³ /j doit également arriver d’Espagne, ce vendredi.
Pour assurer les besoins vitaux de la population, 600 tonnes d’eau par bouteille ont été acheminées. Des points de distribution sont actuellement en place avec des tournées de distribution dans les quartiers. 100 tonnes de nourriture ont également été livrées. Deux hypermarchés, un à Saint-Martin et un à Saint-Barthélémy ont rouvert leurs portes.

Les réseaux
L’électricité revient dans les foyers. Sur Saint-Martin, le tiers des clients est réalimenté (5300 sur 16000), tout comme 24 sites sur les 34 que compte l’île ((hôpital, aéroport, gendarmerie, usine d’eau, station de pompage, port…).
Les télécommunications restent difficiles, les travaux se poursuivent pour déployer de nouvelles antennes.
Le réseau routier est désormais praticable. Sur Saint-Martin, 2 stations d’essence sont ouvertes au public. La distribution est autorisée dans une limite de 20l par client.

Les départs de Saint-Martin
Près de la moitié des personnes qui souhaitaient quitter l’île ont pu partir. Les départs se font au rythme de 600 à 1000 personnes par jour. 2010 personnes ont fait l’objet d’une évacuation sanitaire. Une cellule d’accueil et d’orientation pour les sinistrés a été mise en place à l’aéroport Pôle Caraïbes mais aussi sur les sites de Roissy et d’Orly avec des dispositifs d’aide psychologique
A l’aéroport de Pointe-à Pitre, des documents d’informations sont distribués aux familles pour les guider dans leurs démarch
es.
Pourtant, ces voyageurs s'estimeront chanceux, face à tous ceux qui, aujourd'hui encore, essaieront sans certitude de réussir, de passer le filtre impartial qui souvent, séparent les familles, leurs biens, pour garantir le départ en priorité des femmes et des enfants.
Autre ambiance, celle du port de Galisbay qui a repris lui aussi ses activités :
VOIR :
RAPATRIEMENT MARITIME

Sécurité
Aucun pillage n’a été signalé depuis lundi ; les forces de l’ordre ont procédé à 27 interpellations.
Plus de 2500 personnels de sécurité sont aujourd’hui positionnés sur les îles du Nord : 1257 militaires, 802 gendarmes et policiers, 509 personnels de la sécurité civile.


Sur le même thème

  • IRMA

    Daniel Gibbs engage son mandat sur la reconstruction de Saint Martin

    Plus d’une semaine après le passage d’Irma, Saint Martin tente toujours de se remettre en marche. Mais sur place la situation est très compliquée notamment sur le front de l’organisation de l’aide. Pourtant, le président de la COM, Daniel Gibbs, reste confiant

  • IRMA

    3 heures pour comprendre Saint Barthélemy

    Après une journée et une nuit à Saint-Martin où il a promis des moyens pour la reconstruction, le président de la République est arrivé ce matin à Saint Barthélemy, accueilli par le président de la Collectivité Bruno magras et le sénateur, Michel Magras,

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play