publicité

Les Twins, vainqueurs de l'émission américaine World of dance

Ils ont ébloui les juges et le public, lors de leur dernière performance. A 28 ans, Les Twins, Larry et Laurent Bourgeois, originaires de la Guadeloupe, ont remporté l'émission américaine World of dance, un concours télé, produit par Jennifer Lopez. Ils empochent la somme d'un million de dollars.

© www.shawnwelling.com
© www.shawnwelling.com
  • Par Yasmina Yacou
  • Publié le , mis à jour le
Ils vivent leur rêve américain...
Depuis mardi, et leur victoire à World of dance, concours télévisé américain de danse pour la chaîne NBC, Les Twins sont sur le toit du monde...

Les rois de World of dance

Après quelques jours de vacances, au pays, pour Larry, en juin dernier, les Twins se sont lancés corps et âmes dans les phases finales de l'émission. Déjà vainqueurs du concours Juste Debout, une compétition annuelle de danse hip hop, organisée à Paris, en 2011, les garçons avaient à coeur de se lancer de nouveaux défis. 
Au fil des semaines, ils ont réussi à imposer leur style, conquérant le coeur des Américains et de Jennifer Lopez, juge et productrice du show. Egalement bluffés, les deux autres juges, le chanteur et danseur Ne-Yo et Derek Hough, l'un des danseurs vedettes de l'émission Dancing with the stars. 

Lors de la finale, ils ont choisi de danser sur la chanson Scream de Michael et Janet Jackson... Une performance tout simplement époustouflante. 


Pour le titre imposé par les juges, la chanson Stole the show de Kygo, comme une prémonition... Les Twins, impressionnants de maître, d'audace et de folie ont cassé la baraque. 

Deux prestations qui leur ont permis de s'imposer et de remporter la coquette somme d'un million de dollars. 

Un style inimitable 

C'est une aventure extraordinaire que vivent les deux frères de 28 ans. Nés à Sarcelles, en région parisienne, de parents guadeloupéens, dans une famille de 9 enfants, les jumeaux se tournent vers la danse et plus particulièrement vers le hip hop, en observant les danseurs qu'ils croisent... Ils s'intéressent également au ballet, dont on retrouve des influences dans leurs chorégraphies. 
Ils pratiquent le New style, une branche du hip hop... Un courant très populaire qu'ils maîtrisent et auquel ils apportent leur propre touche. 

Alicia Keys, puis Beyonce, en passant par Michael Jackson

Après avoir conquis le coeur des Antilles et de la France, ils se sont lancés à l'assaut des Etats-Unis, avec un succès grandissant. 
En 2008, Laurent et Larry Bourgeois participent à l'émission "La France a un incroyable talent". Ils terminent à la 6ème place, mais c'est déjà le début de leur nouvelle vie. Quelques temps après, Alicia Keys, la chanteuse de soul et r&b, les repère, alors qu'ils dansent sur les Champs Elysées. Elle les invite à danser sur scène lors de l'un de ses concerts au Zénith. 
S'ensuivent une apparition dans la célèbre émission The Ellen Degeneres Show, des prestations avec Missy Elliott, et The King of pop, Michael Jackson, lors de sa tournée avec le cirque du Soleil, en 2011, peu de temps avant son décès. 
Les vidéos de leurs performances deviennent virales... L'une d'elles tombe entre les mains de Beyonce, en personne. Impressionnée, la chanteuse les embauche sur deux de ses tournées The Mrs. Carter Show World Tour en 2013 et On the Run Tour en 2014. Des consécrations pour les deux frères qui entendent bien ne pas s'arrêter là. 

L'aventure continue...

Les jumeaux sont depuis quelques jours, les nouveaux ambassadeurs de la marque Jordan, du légendaire basketteur Michael Jordan. 
Ils personnifient aujourd'hui parfaitement l'expression américaine "Sky's the limit" (il n'y a pas de limites)... C'est sûr, nous n'avons pas fini d'entendre parler du duo Les Twins.

Sur le même thème

  • culture

    Jou a Man Soso

    C'est aujourd'hui que les défenseurs de la culture guadeloupéenne ont décidé de se retrouver à Petit Canal, sur le site du "FondalKa", pour rendre un hommage grandiose à Solange Bach, plus connue sous le nom de "Man Soso". 

  • culture

    Une interdiction de parler créole dans un collège martiniquais suscite un tollé

    La nouvelle a provoqué la colère de nombreux Martiniquais. Dans une charte distribuée dans un collège de l'île, une règle interdisait aux élèves de parler créole en classe. Le principal a depuis fait marche arrière. Le créole est parfois mal-aimé dans certaines institutions ou entreprises. 

  • culture

    Un week-end pour mettre en valeur notre patrimoine

    Les journées européennes du Patrimoine sont organisées par une cinquantaine de pays. En France, elles ont commencé en 1984.
    En Guadeloupe, tous les grands monuments publics seront ouverts au public. 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play