publicité
  1. /
  2. guyane

Une histoire de Justin Catayée

Léone Michotte, professeur d'Université à la retraite, militante au Parti Socialiste Guyanais voue une profonde admiration à Justin Catayée. Elle lui rend hommage dans son ouvrage "1,cité Césaire Au nom de Justin Catayée". Il est édité aux éditions Nestor.

© DR
© DR
  • Véronique Bedz
  • Publié le , mis à jour le
Justin CATAYEE  homme fidèle au peuple, fidèle à ses idéaux qui a : « appris à avancer avec la détermination du juste et la certitude du martyr ». Léone MICHOTTE s’appuie sur des éléments concrets : des lettres, des discours, des photos. Pour autant,  elle ne se considère pas comme une historienne et son livre est avant tout militant. De la création du journal Debout Guyane à la naissance du Parti Socialiste Guyanais, elle salue d’abord l’engagement de Justin CATAYEE, indéfectible.
Le oui à la constitution de 1958 ensuite où Justin CATAYEE, après une campagne acharnée pour le non, appelle à voter oui, trompé, nous dit l’auteure, par les promesses de Malraux. Puis LE grand combat : le statut spécial.
Quant à l’accident d'avion du 22 juin 1962, Léone MICHOTTE ne semble pas avoir de doute : Justin CATAYEE a bien été tué. Son ouvrage liste les témoignages et souligne les menaces dont aurait été victime le leader politique.
Enfin, Léone MICHOTTE s’intéresse à l’héritage de Justin CATAYEE. De Léopold HEDER aux luttes intestines au sein du Parti Socialiste Guyanais. Jusqu’à ces années noires, de 2008 à 2010 où la Guyane perd, selon elle, avec le non à l'article 74, l’occasion de voir l’aboutissement du combat de CATAYEE : l'obtention d'un statut spécial. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play