publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

  1. /
  2. guyane

Les sinnamariens mobilisés contre les papillons cendre

Les habitants de Sinnamary  ont répondu à l'appel de leur maire Jean-Claude Madeleine pour détruire les chenilles de papillons cendre qui ont envahi les arbres de la commune depuis quelques semaines. La menace d'une éclosion massive de papillons urticants d'ici août est prise très au sérieux.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
L'Etat ne fait rien pour nous, c'est donc à nous de nous prendre en charge, affirment les habitants de Sinnamary. Ils ont ainsi répondu à l'appel aux volontaires du Maire de leur commune et aux côtés des équipes municipales projettent de l'eau savonneuse sur les chenilles qui pullulent dans les arbres du bourg et la mangrove.
Car une éclosion massive de papillons cendre est attendue d'ici la fin de ce mois. L'infestation du bourg pourrait durer pendant toutes les vacances compromettant ainsi l'organisation de la fête communale et le passage du Tour de Guyane qui traditionnellement s'arrête deux fois à Sinnamary.

Le reportage de Leïlia Chérubin et Martial Gritte

Lutte papillonite à Sinnamary

Sur le même thème

  • santé

    Le combat d'un père pour son fils autiste

    Yéhudi Farine est double champion de France 2016 de cross court et de 800 m. Il souffre de troubles de l'autisme et est actuellement hospitalisé en psychiatrie faute de structure d'accueil adaptée. Son père, Frédéric Farine tire la sonnette d'alarme sur cette situation inacceptable.

    Mis à jour le mardi 30 Mai 2017 à 16:09
  • santé

    Le ras-le-bol général des habitants de Grand-Santi

    Les habitants de Grand-Santi ont bloqué leur commune lundi 29 mai. La Poste, la mairie, le dispensaire et les écoles sont restés fermés. Les 7 000 habitants demandent un meilleur fonctionnement des services postaux, médicaux, mais aussi de sécurité et de transport.

    Mis à jour le mardi 30 Mai 2017 à 10:56
  • santé

    Le gouvernement envoie cette semaine une mission d’expertise au Centre Hospitalier de Cayenne

    Alors que le Centre hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) de Cayenne est en grève depuis plus de deux mois, le gouvernement a décidé d’envoyer cette semaine une mission d’expertise sur place. L’objectif : évaluer les besoins de personnel médical et paramédical au CHAR.

    Mis à jour le mardi 30 Mai 2017 à 11:45
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis