publicité
  1. /
  2. guyane

L'université de Guyane sera créée dès la rentrée 2014

Issue d'un mouvement de grève qui aura duré plus d'un mois, la création d'une université de plein exercice en Guyane va être officialisée dans les prochaines heures et sera effective dès la rentrée 2014 avec des dispositifs provisoires. Geneviève Fioraso l'a annoncée dans le Guyane soir hier. 

  • Par Thomas Gouin
  • Publié le , mis à jour le
Le 8 octobre dernier les étudiants et l'intersyndicale des enseignants entamaient une grève pour manifester leur mécontentement quand au manque de moyens du pôle universitaire de Guyane. Des enseignants pas assez nombreux, une bibliothèque inexistante et le retard de l'ouverture de la licence professionnelle de protection de l'environnement sonnaient comme autant de raisons pour demander une plus grande autonomie. 
Quelques jours plus tard le mouvement est soutenu par les lycéens et les discussions se durcissent avec l'administration de l'UAG. Les manifestants demandent une université de plein exercice qui permettrait au département de former ses propres techniciens, cadres et ingénieurs. 

L'université de Guyane prend forme

Après 5 semaines de conflit, un protocole d'accord est signé le 11 novembre 2013 par les représentants de l'intersyndicale, les élus locaux et les représentants de l'Etat. Anne Corval est nommée administratrice provisoire et a pour mission de poser les bases d'une université de plein exercice. Elle a été remplacée par Richard Laganier qui deviendra le premier Président de l'établissement. 

Reportage : Clotilde Séraphins
Création université 2014
Invitée du journal télévisé d'hier soir, la secrétaire d'Etat chargée de l'enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso, a indiqué que le décret avait été signé par toutes les parties et qu'il devrait être publié dans le journal officiel aujourd'hui ou demain. L'Université de Guyane sera donc effective dès la rentrée de septembre 2014 avec des dispositifs provisoires jusqu'au 1er Janvier 2015, date à laquelle elle sera totalement opérationnelle. 

Promouvoir la recherche et réduire le chômage des jeunes

La secrétaire d'Etat a affiché sa volonté de développer l'excellence de l'enseignement supérieur en Guyane pour améliorer la recherche fortement impulsée par les richesses naturelles et le spatial. Elle a également tenu à souligner les enjeux démographiques et sociaux-économiques en rappelant que seulement 5% des jeunes présents sur le sol guyanais sont diplômés du supérieur et que 95% des étudiants sont obligés de quitter le département.  
Interview geneviève Fioraso université



Sur le même thème

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play