publicité

Le plateau des Guyanes gravement menacé par la déforestation

La déforestation gagne chaque jour un peu plus de terrain sur le plateau des Guyanes. Une étude de WWF et de l'ONF révèle l'impact négatif des activités minières légales ou illégales sur la forêt amazonienne au Surinam, au Guyana, au Brésil et dans une moindre mesure en Guyane.

Des pans de massifs forestiers dénudés par les orpailleurs © guyane 1ère
© guyane 1ère Des pans de massifs forestiers dénudés par les orpailleurs
  • guyane 1ère
  • Publié le
En raison des activités minières, principalement aurifères, la déforestation évolue beaucoup très rapidement  sur les trois Guyanes et au nord du Brésil. Elle a doublé entre 2008 et 2014. Le responsable de WWF Guyane, Laurent Kelle avance le chiffre de 600% d'augmentation de la déforestation pour la seule activité aurifère de l'Amapa et des trois Guyanes depuis 2001. Le Guyana quant à lui a doublé la déforestation au profit des mines d'or, le Surinam est sur la même voie. En Guyane, le phénomène est moindre.
Il n'empêche que globalement cette déforestation amazonienne touche aujourd'hui 160 000 hectares, la valeur de 86 000 terrains de football.

Le reportage de Jocelyne Helgoualch et Elise Ramirez
Déforestation majeure en Amazonie


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play