publicité

Trois nouveaux cas de "Zika" en Guyane

  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le 31/12/2015 | 10:21, mis à jour le 31/12/2015 | 10:21

Le virus du "Zika" progresse en Guyane. Hier, mercredi 30 décembre 2015, l’agence régionale de la santé a réactualisé ses chiffres. Il y a désormais 14 cas recensés de "Zika", 10 cas importés et 4 autochtones, un à Matoury, un autre Rémire-Montjoly, un à Kourou et le 4ème à Saint-Laurent.

© Océlia Cartesse
© Océlia Cartesse
La progression du virus "Zika" en Guyane progresse lentement, mais sûrement. Les services territoriaux de la démoustication sont à pied d’œuvre afin d'éviter que la maladie ne se propage. Pas de "baygonneuse" pour l’instant car la Guyane n'est pas encore en phase épidémique. 
Afin d'éviter au maximum la propagation du virus, la solution des pièges à moustiques au domicile des malades et de leur entourage est utilisée.

Les explications de Sandrine Chantilly, directrice de la démoustication et des actions sanitaires :
Il est à noter que les personnes infectées doivent à tout prix éviter de se faire piquer à nouveau. C’est en piquant un malade puis une personne saine que le moustique propage le virus "Zika", mais aussi le "Chikungunya" et la "dengue".

Sandrine Chantilly, directrice de la démoustication et des actions sanitaires au micro de Véronique BEDZ :

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play