publicité

L'association Trop Violans aux côtés des grévistes de la société Endel

L’association Trop Violans s’est mobilisée durant les deux derniers jours du Tour de Guyane pour afficher son soutien aux salariés d’Endel et dénoncer la rupture du contrat qui liait la société au CNES pour les activités du centre spatial guyanais.

L'association Trop Violans avec les employés de la Société Endel le 27 août © CI
© CI L'association Trop Violans avec les employés de la Société Endel le 27 août
  • guyane 1ère
  • Publié le
L'association Trop Violans a conduit son action mobilisatrice sur le plateau télé de Guyane 1ère délocalisé à Cayenne à la place des Palmistes pour l'arrivée du Tour de Guyane. Trop Violans avait déjà mené une action la veille sur la ligne de départ de la 8è étape à Kourou.
Le collectif Trop Violans n’était pas seul, les participants emmenés par leur président Olivier Goudet étaient accompagnés, cette fois, de membres du collectif "Or de question" qui eux dénoncent le projet de mine d’or industrielle de la Montagne d’Or.
Le Kolektif des salariés Endel Guyane "revendique de véritables conditions sociales pour l'ensemble des salariés..."
La direction de l'entreprise Endel ne souhaite pas pour l'instant s'exprimer afin de ne pas aggraver une situation considérée comme épineuse.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play