publicité

Le commissaire Le Cardinal reste à son poste

Le commissaire Olivier Le Cardinal a été condamné par la chambre de l'instruction de la Cour d'appel à plus être officier de police judiciaire durant 5 ans. Il s'est pourvu en cassation ce qui suspend cette décision et reste à son poste de directeur départemental de la Sécurité Civile à Cayenne.

Le commissaire Olivier Le Cardinal à la droite du préfet de Guyane Martin Jaeger © guyane 1ère
© guyane 1ère Le commissaire Olivier Le Cardinal à la droite du préfet de Guyane Martin Jaeger
  • guyane 1ère
  • Publié le
La sanction est lourde pour Olivier Le Cardinal, interdit pour 5 ans d'exercer la fonction d'officier de police judiciaire sur l'ensemble du territoire national par la Cour d'appel. Il est le numéro un de la sécurité publique de Guyane et va finalement le rester jusqu'à la décision de la Cour de cassation puisqu'il s'est pouvu devant elle.
Olivier le Cardinal, directeur départemental de la sécurité publique à Cayenne est en Guyane depuis le mois d'août 2013.  Il lui est reproché, notamment, un nombre important de procédures dont des  commissions rogatoires non exécutées.
Pour son avocat, maïtre Thierry Edouard, son client a fait ce qu'il a pu, avec les moyens dont il disposait pour écluser les commissions en attente (17 000). Il en a informé les autorités hiérarchiques et demandé davantage de personnel, ce qu'il a obtenu. 
Mais il lui a été aussi reproché la perte de scellés dont une arme ayant servi à un crime. Des disfonctionnements interprétés comme des insuffisances professionnelles par la cour d'Appel.
Le pourvoi en cassation étant suspensif, pour l'heure, le commissaire demeure à son poste à Cayenne.

Le reportage de Jocelyne Helgoualch et Franck Fernandes
Olivier Le Cardinal reste en poste

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play