publicité
  1. /
  2. guyane

Deux meurtres en 24 heures à Cayenne

Un nouveau drame vient ternir l’ambiance festive de ce week-end de carnaval, un homme a été tué par balle ce dimanche en début d’après-midi au Village Chinois à Cayenne, hier c’était un jeune trentenaire qui trouvait la mort cité Eau-Lisette toujours a Cayenne.

La rue Ernest Prévot qui traverse le quartier, juste à droite de cette peinture de bienvenue... c'est là qu'eu eu lieu le drame. © DR archives -
© DR archives - La rue Ernest Prévot qui traverse le quartier, juste à droite de cette peinture de bienvenue... c'est là qu'eu eu lieu le drame.
  • Redaction radio Guyane 1e
  • Publié le , mis à jour le
Un trentenaire a été tué par arme à feu à Cayenne samedi 11 février dans l'après-midi. Selon les premiers éléments, la victime aurait été agressée par un malfaiteur pour sa chaîne dans une laverie située au lotissement Les eaux vives cité Eau Lisette en début d’après-midi. Le jeune homme aurait été atteint par deux tirs. L’auteur du coup de feu est toujours en fuite.
Le maire de Cayenne a réagi, Marie-Laure Phinéra-Horth se dit atterrée par ce nouveau fait de violence d’une gravité irréparable. Elle appelle à un regain de vigilance contre cette violence et cette insécurité meurtrières qui deviennent l’affaire de tous.
Rodolphe Alexandre, le président de la Collectivité territoriale de Guyane se dit profondément touché et ému par ces événements effroyables. " Quand notre jeunesse tombe sous les balles, futilement et de façon atroce, elle questionne notre société et notre avenir à tous ", déclare le président de la CTG.


Nouvel homicide à Cayenne, 24 heures après celui du quartier Eau Lisette…

Un nouveau drame s’est déroulé ce dimanche 12 février rue Ernest Prévot au village Chinois. Il s’agit de la rue principale qui traverse le quartier.
Un homme âgé de 22 ans a été abattu d’une balle en pleine tête aux environs de 13 heures.
Selon les premiers éléments de l’enquête en cours, il s’agirait là d’un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiant (c'est ce qu'indique les autorités).
L’homme abattu était défavorablement connu des services de police. L’enquête a été confiée à la Police Judiciaire. Un suspect a été interpellé en milieu d'après-midi, il ne s'agirait pas de l'auteur du coup de feu mais d'un complice.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play