publicité

Honneurs militaires, accueil des parlementaires mais pas de discours : à peine arrivé en Guyane, Emmanuel Macron part pour Maripasoula

Emmanuel Macron est arrivé en Guyane pour une visite présidentielle de deux jours. Le chef de l'Etat a atterri à l’aéroport Félix Eboué de Cayenne et est reparti en hélicoptère immédiatement, sans faire de discours, pour Maripasoula.

Emmanuel Macron est arrivé en Guyane ce jeudi 26 octobre. © ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP Emmanuel Macron est arrivé en Guyane ce jeudi 26 octobre.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
Le chef de l’Etat a atterri en Guyane pour une visite de deux jours. A peine arrivé sur le tarmac militaire de l’aéroport Félix Eboué de Cayenne, Emmanuel Macron est reparti pour Maripasoula.

Revivez ici l'arrivée du chef de l'Etat en 1 minute :

Plusieurs ministres

Le président de la République est arrivé vers 11h50 (heure locale). Il a reçu un accueil républicain et des honneurs militaires. Emmanuel Macron était accompagné de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, du ministre des comptes publics Gérald Darmanin, de la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal ainsi que du secrétaire d'Etat auprès du ministre de la transition écologique, Sébastien Lecornu.

Retrouvez ici l'édition spéciale de Guyane 1ère :

Accueil des parlementaires

A sa sortie de l’avion, le chef de l’Etat a salué les parlementaires venus l’accueillir. Les députés Gabriel Serville et Lénaïck Adam ainsi que les sénateurs Antoine Karam et Georges Patient étaient présents. Emmanuel Macron a brièvement échangé avec eux.

Départ pour Maripasoula

Le chef de l’Etat n’a pas pris la parole à son arrivée. Après avoir salué les élus, il s’est dirigé vers les hélicoptères situés sur le tarmac pour prendre la direction de Maripasoula, commune enclavée de l’ouest guyanais où il va passer l'après-midi.


Une grande marche à Cayenne à 16h

Le député Gabriel Serville a annoncé au chef de l’Etat qu'il ne l’accompagnerait pas à Maripasoula. Il préfère "rester auprès de la population guyanaise pour l’aider à se faire entendre". "Je participerai cet après-midi à la marche à Cayenne", a annoncé le député Gabriel Serville.


Les Grands Frères dans les rues de Cayenne

A 16h, le collectif pour Lagwiyann Dékolé organise une grande marche dans les rues de Cayenne. Ce jeudi matin, emmenés par Mickaël Mancée, les Grands frères ont défilé avec leurs tee shirts noirs mais sans leur cagoule dans les rues de Cayenne.

Cayenne, ville morte

Ils ont fait fermer certaines administrations telles que l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) et la Croix Rouge. Ils ont aussi demandé aux administrations et aux commerçants de participer à une journée morte pour cette visite présidentielle. Les Grands Frères appellent aussi à un rassemblement, demain, vendredi à 7h30 devant le tribunal de Cayenne.

Regardez le Facebook Live de Guyane 1ère :

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play