publicité
  1. /
  2. guyane

Les intempéries mettent à mal les agriculteurs de Cacao

De fortes pluies se sont abbatues le 8 avril dans la région de Roura et plus particulièrement à Cacao. Le pont de l'entrée du village a été submergé par les eaux de la rivière Comté et les champs inondés. Des récoltes de légumes sont d'ores et déjà perdues. Une perte sèche pour les agriculteurs.

Le pont à l'entrée de Cacao submergé par les eaux © D R
© D R Le pont à l'entrée de Cacao submergé par les eaux
  • guyane 1ère
  • Publié le
Après avoir arrêté leur activité pour réclamer le versement d'aides en retard, les agriculteurs doivent aujourd'hui faire face à la perte de leurs récoltes. Des centaines de champs ont été noyés après les pluies torrentielles du week end écoulé. La rivière de La Comté est sortie de son lit. Les dégâts sont importants, notamment pour les cultures maraîchères. La perte de gain, si elle n'est pas encore estimée, affecte de plein fouet un secteur déjà en crise.
Par ailleurs, il est à prévoir la pénurie de certains légumes comme les concombres, les salades ou encore les bananes ce qui ajoutera aux difficultés de cette période de crise qui touche les producteurs ecomme les consommateurs.

Le reportage de G. Nitcheu et Sefian Deie
Cacao victime de pluies diuviennes

 

à lire aussi

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play