publicité

Lotissement Maya : Qui supportera le coût des démolitions des maisons inhabitables?

Inondations impressionnantes et malfaçons ont fragilisé des maisons au lotissement Maya à Matoury. Des maisons désormais inhabitables qui doivent être détruites mais se pose la question de la prise en charge du coût de ces démolitions qui pourraient être financées par la vente des autres maisons.

Les habitants du lotissement Maya les pieds dans l'eau © guyane 1ère
© guyane 1ère Les habitants du lotissement Maya les pieds dans l'eau
  • guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Depuis des années, les riverains du lotissement Maya à Matoury vivent des saisons des pluies difficiles. La zone est inondable. Leurs maisons ont de nombreuses contrefaçons et sont régulièrement inondées. Après des années de batailles juridiques entre le bailleur La Sensamar et les habitants, des maisons inhabitables vont être détruites. Mais le coût devrait être couvert par la vente des maisons restantes afin de financer, la perte des frais d'exploitation et de tous les travaux qu'il faudra réaliser pour la mise hors d'eau la zone  bordée par les criques Balata et Fouillée.
Les actuels locataires, qui ne sont pas opposés à la vente estiment qu'ils n'ont pas à supporter ce coût alors qu'ils ont subis de nombreuses pertes non remboursées durant toutes ces années. Ils craignent une surévaluation des prix de ces biens immobiliers.

Le reportage de Sébastien Laporte
Les riverains de Maya inquiets

Sur le même thème

  • logement

    Démolitions au Mont Baduel

    Ce mardi matin, la Préfecture et la mairie de Cayenne ont entamé la troisième phase de démolition au Mont Baduel. 148 maisons doivent être détruites, d’ici vendredi. Un important dispositif de sécurité a été mis en place, mais les opérations se déroulent pour l'instant dans le calme.

  • logement

    Matoury : 40 familles menacées d'expulsion

    Quarante familles sont installées à Matoury au chemin de la Levée. Elles se retrouvent sous le coup d'une menace d'expulsion. L'une d'entre elles, la famille Luap a six mois pour quitter une parcelle occupée depuis 50 ans. 

  • logement

    Évacuation et destruction du squat de Météo France à Cayenne

    Après des mois de tractations, l'ancien immeuble de Météo France à Cayenne, squatté depuis des années par une vingtaine de familles de migrants a été évacué et détruit immédiatement le 16 février.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play