publicité
  1. /
  2. guyane

"Moi, députée" : Et si Romane, 13 ans, collégienne à Saint-Laurent du Maroni était élue?

Ils n’ont pas encore l’âge de voter et pourtant ils ne manquent pas d’idées. Quels seraient leurs projets de loi ? Leurs combats ? Leurs mots ? Leurs coups de gueule ? "Moi, député(e)" donne la parole aux jeunes de Guyane à l’approche des législatives.

Romane, 13 ans, collègienne © LP -
© LP - Romane, 13 ans, collègienne
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
A l’approche des élections législatives, Guyane 1ère donne la parole à ceux qui ne sont pas encore en âge de voter. Ils ont entre 13 et 18 ans, viennent de Saint-Laurent du Maroni, de Rémire-Montjoly ou encore de Cayenne et ils suivent déjà de près l’actualité de leur département. Regardez ci-dessous l’interview de Romane 13 ans pour "Moi, Députée" : 

 

A 13 ans, Romane, collégienne à Saint-Laurent du Maroni sait déjà que "la lutte contre le racisme" sera une des priorités de son mandat. Sa première phrase de discours après son élection ? Romane en a déjà une idée bien précise.

Chers citoyens, je ne suis pas là pour vous faire de belles paroles, mais pour tenir mes promesses car certains de mes collègues ne les tiennent pas assez".


Si elle était élue députée, Romane voudrait "travailler avec l’association des restos du cœur," mais aussi redorer davantage le blason des forces de l’ordre. La première personne qu’elle souhaiterait décorer ? Romane réfléchit quelques secondes puis  se lance.

"Ces personnes ne sont pas vivantes, car pour notre pays elles ont donné leur vie, ce sont les militaires et les policiers qui veillent à notre sécurité. Le mot gardien de la paix, c’est beau".



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play