publicité

Mont Baduel : Rodolphe Alexandre demande à l'Etat d’appliquer la loi

Un an après l’alerte donnée par les services de l’Etat, les évacuations se poursuivent sur le Mont Baduel à Cayenne mais pas assez vite au goût de Rodolphe Alexandre. Il demande à l'Etat d'aller d'accélérer les procédures d'expulsion alors que les constructions illégales continuent.

Le squatt du Mont Baduel © guyane 1ère
© guyane 1ère Le squatt du Mont Baduel
  • Guyane 1ère
  • Publié le
Dans cette affaire du Mont Baduel, il faut se rappeler que suite à une étude du bureau de recherches géologiques et minières, le Préfet Martin Jaeger, l’an dernier, prononçait l’évacuation de l’ensemble du mont avec des relogements proposés quand cela était possible. En effet, tous les occupants des lieux ne le sont pas forcément légalement. Alors que ce plan entame ,depuis peu, sa deuxième phase, le président de la Collectivité Territoriale de Guyane s’est rendu le 25 juillet sur place, précisément sur une parcelle appartenant à la collectivité et occupée par de nombreux squatts et parfois des nouveaux. Pour Rodolphe Alexandre, force doit rester à la loi.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play