publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

  1. /
  2. guyane

Paroles de femmes : Florence Adjodha cadre territorial

  • guyane 1ère
  • Publié le

Militante au caractère bien trempé, Florence Adjodha est un cadre territorial de 32 ans. Elle est directrice financière adjointe à la mairie de Cayenne. Elle revient sur son parcours professinnel et son engagement militant.

Florence Adjodha © FA
© FA Florence Adjodha
Florence Adjdha est une jeune maman de 32 ans. investie dans la vie civile comme en politique, elle revendique un parcours de militante engagée dans la société guyanaise.
Si elle souhaitait au départ devenir journaliste politique elle a finalement choisi l'administration territoriale où elle poursuit depuis une carrière au plus haut niveau au sein de la commune de Cayenne. Elevée dans un mileu politisé, sa grand-mère était un cadre du parti socialiste guyanais, elle a beaucoup appris sur la société guyanaise depuis le plus jeune âge. Pourtant, c'est au parti Walwari qu'elle décidera d'adhérer. Le mouvement créé par Christiane Taubira convient davantage à ses convictions.
Parcours d'une jeune femme libre.
Le reportage de Leilia Chérubin Jeannette et Yves Robin
Florence Adjodha

 

Partagez :

  • Paroles de femmes : Ginette Coumba l'hyperactive

    Portrait

    Martiniquaise d'origine, Ginette Coumba a choisi de suivre son époux en Guyane. Elle vit à Sinnamary depuis 37 ans où elle est bien connue pour son engagement associatif. Elle gère ses différentes activités avec un dynamisme sans pareil. 

    Mis à jour le samedi 11 Mars 2017 à 05:21
  • Manolé Pied, directrice technique dans le bâtiment

    Portrait

    Depuis 10 ans, Manolé Pied évolue dans le milieu du bâtiment. Elle a su gravir les échelons grâce à son professionnalisme. Aujourd’hui, elle supervise quatre responsables d’opération et elle veille au moindre détail lors de ses visites de chantiers.

    Mis à jour le vendredi 10 Mars 2017 à 11:39
  • 8 mars 2017 : portraits de Femmes de Guyane

    Portrait

    Aline Belfort, sociologue, s'est penchée sur des destins des femmes guyanaises à l'occasion de la journée des droits de la femme. Elle nous propose quatre portraits de femmes qui ont choisi des métiers à dominance masculine.

    Mis à jour le vendredi 10 Mars 2017 à 10:25

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play