publicité

Patrice Faure le nouveau préfet de Guyane annonce ses priorités

La prise de fonction de Patrice Faure, nommé préfet de Guyane le 2 août dernier a eu lieu le 28 août à Cayenne. Il a rendu dans la matinée un hommage  aux Guyanais tombés pour la France. Sur le plateau de Guyane 1ère, le préfet a défini les priorités de son action pour la Guyane. 

Patrice Faure préfet de Guyane © guyane 1ère
© guyane 1ère Patrice Faure préfet de Guyane
  • guyane 1ère
  • Publié le
Patrice Faure, préfet de la Guyane est désormais face à ses nouvelles responsabilités. Il aura de nombreux dossiers prioritaires à traiter car les attentes de la population guyanaise sont grandes. Homme de terrain, spécialiste de la sécurité, il souhaite aller vite. Sa première réunion a été menée avec le procureur de la République sur la question de l'orpaillage illégal. Sur le plateau de Guyane 1ère, il a d'ailleurs annoncé qu'une opération des Forces armées de Guyane avait été conduite le week end du 26 août sur des sites clandestins et permis le comblement de 20 puits. Cette action de terrain devrait être renouvelée.
Parmi les urgences guyanaises, les questions prégnantes de l'immigration sauvage, de l'éducation, du rétablissement de la sécurité, de l'économie sont autant de problématiques qui vont occuper à plein temps le représentant de l'Etat en Guyane. 

La prise de fonction le 28 août de Patrice Faure, préfet de Guyane à Cayenne


Invité du Guyane soir, le préfet Patrice Faure a défini ses priorités
 

 

Sur le même thème

  • politique

    Le feuilleton pour la place de maire continue à Matoury

    La polémique continue d'enfler autour de l'élection du maire de Matoury. Le suspense demeure sur cette place laissée vacante par le député Gabriel Serville. Ce dernier a adressé un courrier au Préfet mettant en cause la validité juridique de la décision du report de l'élection par le 1er adjoint.

  • politique

    Imbroglio politique à la mairie de Matoury

    Atteint par la règle du non cumul des mandats, le député Gabriel Serville a démissionné vendredi 25 août de son poste de maire de Matoury. L'élection du nouveau maire devait se faire le lendemain mais le maire par intérim, Serge Smock en a décidé autrement. L'élection est reportée à 15 jours.

  • politique

    Contrats aidés : Rodolphe Alexandre monte au créneau

    Alors que l'Etat serre les vis, Rodolphe Alexandre, le président de la CTG réclame du gouvernement qu’il tienne compte des besoins de la Guyane en matière de contrats aidés. Il a interpellé la ministre Girardin sur le sujet.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play