publicité

Plus de 100 tonnes de nourriture données chaque année aux plus démunis en Guyane

Depuis 2011, la plateforme alimentaire de la Croix Rouge reçoit des denrées importées d’Europe. Des besoins croissants, face à la pauvreté et à la précarité mais le financement du dispositif par l’Union Européenne s’est arrêté, l’Etat devrait prendre le relais.

File d'attente de demandeurs d'asile devant la Croix Rouge © guyane 1ère
© guyane 1ère File d'attente de demandeurs d'asile devant la Croix Rouge
  • CL/LM
  • Publié le
La plateforme alimentaire de la Croix Rouge à Matoury a été créé en 2011 pour distribuer 50 tonnes de denrées par an. Cependant les besoins augmentent, depuis 2015, plus de 100 tonnes sont livrées chaque année et les besoins croissants, face à la pauvreté et à la précarité notamment des migrants.


17 partenaires sur l'ensemble du territoire guyanais

La Croix Rouge distribue la nourriture à 17 partenaires sur tout le territoire, les centres communaux d’action sociale, les antennes de la Croix Rouge mais aussi les associations. Ainsi dans un quartier populaire de Cayenne, une association d’aide aux migrants et aux malades officie. Chaque mois, ses bénévoles, eux même migrants, distribuent des colis alimentaires de 40 kgs à 250 familles dans le besoin.
Importée d’Europe, les stocks de nourriture étaient financés jusqu’à présent par l’Union Européenne au titre de l’aide au plus démunis, ce financement touche à sa fin. L’Etat devrait prendre le relais, le directeur de la Croix Rouge, Jacques Menkene, reste confiant.
Et l’enjeu est de taille, dans toute la Guyane, plus 30 000 personnes bénéficient de cette aide d’urgence.


 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play