publicité

La police municipale de Cayenne fonctionne désormais 24/24h

La ville de Cayenne dispose désormais d'une brigade d'intervention de nuit. Elle a été présentée officiellement le 25 juillet. Elle permet ainsi d'assurer une sécurité de la ville 24/24.  A cette occasion, une convention de coordination a été signée entre la municipalité et l'Etat. 

Présentation des forces de police municipale le 25 juillet © Patrick Clarke
© Patrick Clarke Présentation des forces de police municipale le 25 juillet
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Il y avait déjà eu ces derniers mois le renfort des effectifs de la police municipale de Cayenne. Au total, 54 policiers ainsi qu’une vingtaine d’ASVP, les agents de surveillance de voies publiques ont été intégrés au sein des forces de l'ordre municipales. Ce 25 juillet, elles ont été dotées de nouveaux équipements : flashball, taser mais aussi des jumelles laser pour les contrôles routiers afin d'être plus efficaces sur le terrain. Ces équipements sont essentiels pour la brigade d'intervention de nuit qui a été créée et permet désormais à Cayenne de disposer de sécurité 24/24h. Un dispositif qui satisfait la maire, Marie-Laure Phinéra-Horth qui a coeur de sécuriser la population cayennaise. C'est pour cela qu'elle a également signé une convention de coordination avec les forces de sécurité de l'Etat.

 

Sur le même thème

  • politique

    Un Congrès pour préparer les états généraux

    Le Congrès des élus de Guyane, sera en direct ce 14 octobre en télé, radio et internet dès 8H55. Conformément aux accords de Guyane du 21 avril, ce congrès va organiser les états généraux qui sont une vaste consultation de la population guyanaise sur l’avenir du territoire.

  • politique

    Le Congrès du 14 octobre va réunir les 77 élus de Guyane

    Le congrès des élus de Guyane se rapproche. Les conseillers territoriaux, parlementaires et maires sont attendus ce samedi 14 octobre dans les locaux de la Collectivité Territoriale de Guyane à Cayenne. Instance de débat ce congrès servira de rampe de lancement aux prochains états généraux.

  • politique

    Passe d’armes acide entre Léon Bertrand et Rodolphe Alexandre

    Léon Bertrand écrit au président de la CTG, pour lui demander la tenue rapide du Congrès des élus. Il veut «changer de paradigme » dans les relations avec l'Etat. La réponse de Rodolphe Alexandre n’a pas tardé, qualifiant l’initiative d’« étrange, voire déconnectée de la réalité ».

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play