publicité
Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

  1. /
  2. guyane

Saint-Laurent : une formation à la communication non violente pour les enseignants du lycée Bertène Juminer

Une communication bienveillante basée sur l’empathie et le contrôle de soi est une notion qui commence à être introduite dans les établissements scolaires à Saint-Laurent du Maroni. Au lycée BertèneJuminer, les enseignants bénéficient d'une première série de formations sur ce concept. 

Lycée général et technologique, établissement d'enseignement situé à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane © Eric Lèon
© Eric Lèon Lycée général et technologique, établissement d'enseignement situé à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane
  • Alice Lauréat
  • Publié le
Une conférence sur la communication non-violente ouverte à tous, a réuni des professionnels du milieu éducatif, médical et social qui semblent prêts à mettre en pratique ce concept pour une meilleure communication. Cela se passait au lycée Bertène Juminer à l'initiative de son proviseur, Patrick Arnolin.
Le formateur, Norbert Diebold, spécialiste de la communication non-violenteest venu dans ce lycée de l’ouest présenter ce concept basé sur l’empathie qui permet de recréer un climat serein dans les établissements scolaires. Il travaille en Guadeloupe où a mis en place dans un lycée pilote de Baie-Mahault la communication non-violente. Cette nouvelle forme de communication a fait ses preuves et aujourd’hui, ce spécialiste l’enseigne aux professeurs.
Une trentaine de personnes dont des professionnels du mileu éducatif, médico social et associatif bénéficient de cette formation.
Le lycée Bertène Juminer pourrait prochainement devenir un centre de ressources sur la communication non-violente de façon à sensibiliser un large public à ce nouveau concept.

Voyez le reportage de Guyane 1ère
La communication non violente au lycée Bertène Juminer

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play