publicité
  1. /
  2. guyane

Travailleurs handicapés: une semaine pour en parler

  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le

La semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées propose un rendez vous ce vendredi 18 et samedi 19 novembre au PROGTde matoury, le salon Handi Valide. Ce sera l’occasion pour les personnes en situation de handicap de rencontrer les entreprises.

© Guyane1ere
© Guyane1ere
ce vendredi 18 et samedi 19 novembre sera présenté le salon Handi Valide au PROGT de matoury. Cette manifestation s'inscrit dans le cadre de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées. Ce sera l’occasion pour ces personnes de rencontrer les entreprises.
De grandes inégalités frappent ce public sur le marché du travail, effectivement au delà du handicap, cette catégorie de travailleurs est souvent très peu diplômés. L'APEHG, l'association Partenariale pour l'Emploi des Handicapés en Guyane sera présente au salon. Elle accompagne chaque année prés de 250 handicapés, malheureusement seul une centaine trouve du travail.

Le reportage de Leilia Chérubin-Jeannette et Sébastien Laporte
Travailleurs handicapés: une semaine pour en parler - Guyane 1ère

Partagez :

  • société

    Semaine bleue: comment bien vieillir ?

    Les seniors ou encore « nou gangans » comme appellés affectueusement en Guyane se sont réunis au Progt de Matoury ce dimanche 9 octobre pour clôturer la semaine bleue. "Comment bien vieillir?" était le fil conducteur de cette journée.

    Mis à jour le lundi 10 Octobre 2016 à 10:13
  • société

    Semaine bleue: le troisième âge, une population grandissante en Guyane

    En Guyane, le nombre de personnes âgées a été multiplié par 3 en 20 ans. Une progression démographique qui impose la mise en place de formations pour leur prise en charge mais aussi la construction de nouvelles structures.

    Mis à jour le mardi 04 Octobre 2016 à 16:40
  • société

    Un squat au cœur de la ville de Cayenne

    Cité Rebard à Cayenne, les riverains se plaignent de nuisances sonores provenant des anciens locaux de l'AFPA, envahis par les squatteurs. Ici, se côtoient des gens en situation irrégulière ou régulière. Ils sont seuls ou en famille, mais tous ont quitté leur pays pour une nouvelle vie en Guyane.

    Mis à jour le mercredi 21 Septembre 2016 à 11:08

les + lus

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play