publicité

Insultée, Annick Girardin riposte : "Comment je me suis fait traiter de pute"

"Comment je me suis fait traiter de pute…". C'est la réponse de la ministre de la Fonction publique à une vidéo détournée qui agite les réseaux sociaux et prend une tournure à la fois politique et sexiste. 

© CITIZENSIDE / Yann KORBI / citizenside
© CITIZENSIDE / Yann KORBI / citizenside
  • Par Pierre Lacombe
  • Publié le , mis à jour le
La diffusion d’un montage vidéo de la ministre Annick Girardin, réalisé par un internaute qui se fait appeler bob isgood, rencontre un succès inattendu sur les réseaux sociaux.
 

Etape 1  

La ministre de la Fonction publique est l’invitée de Laurence Ferrari sur iTélé le 26 mai. Annick Girardin est Interrogée sur la mobilisation contre le projet de loi travail, elle déclare notamment que : "Cette loi est bonne pour la France, pour les travailleurs, pour les jeunes. Il faut aller jusqu'au bout". Jusqu’ici, tout est normal.


Etape 2

Un internaute récupère la vidéo de l’interview et ajoute des répliques de film dans lesquelles sont prononcées des insultes. Regardez le reportage de Saint-Pierre et Miquelon 1ère :

GIRARDIN VIDEO POLEMIQUE


Etape 3

Cette vidéo est relayée par le directeur de cabinet du président du conseil territorial de Saint-Pierre et Miquelon et provoque la colère du député saint-pierrais, Stéphane Claireaux. Ce dernier estime que "la communication parallèle du conseil territorial" a franchi "la ligne jaune".
 

Etape 4 

Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, dénonce dans Mediapart le "sexisme le plus sournois" dont elle s'estime la cible sur cette vidéo. Elle ajoute, "en cautionnant ou en relayant ce genre de pratiques, mes adversaires politiques déshonorent le mandat qui leur a été confié. A l’heure où des témoignages sur les comportements machistes dans la sphère politique se multiplient, le silence est aussi coupable que la calomnie et participe à la banalisation des comportements haineux. L’actualité récente a démontré que le sexisme n’a pas d’étiquette politique et qu’il n’est l’apanage d’aucun camp".

Annick Girardin a envoyé ce tweet : 


 

Etape 5

Une vidéo présentée comme venant du  collectif Anonymous, dont les membres agissent de manière anonyme, a été postée le 31 mai sur le même compte Youtube que la première vidéo qui détournait les propos d'Annick Girardin. Rien ne permet de certifier s'il s'agit vraiment du collectif Anonymous qui se cache derrière cette vidéo :
Anonymous


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play