publicité

Irma : la délégation aux Outre-mer de l'Assemblée lance un appel aux dons

  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
La délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale a lancé vendredi un appel aux dons pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, frappées par l'ouragan Irma, alors que la députée de ces Iles évoque des territoires "à l'arrêt".

Claire Guion-Firmin (app. LR) a vécu le passage de l'ouragan confinée à Marigot, sur l'île de Saint-Martin, où désormais "les hôtels sont détruits, les magasins ont été pillés". "Il n'y aura plus d'économie pendant longtemps", se désole-t-elle auprès de l'AFP. "Lorsque je suis sortie jeudi pour la première fois, j'étais en pleurs car je n'ai plus reconnu mon île", a ajouté la députée qui, "comme 90% des Saint-Martinois, n'a pratiquement plus de maison" et "compte sur les aides".

José redouté

Claire Guion-Firmin redoute dans les prochaines heures l'arrivée du nouvel ouragan, José: "les débris (d'Irma) sont toujours là et peuvent servir de projectiles, détruisant le peu qui reste". Selon elle, les populations ont stocké des vivres et "on peut peut-être tenir une semaine, mais pas plus".

Une cagnotte

La délégation aux Outre-mer de l'Assemblée, composée d'une cinquantaine de députés, a lancé une cagnotte sur la plate-forme Leetchi, intitulée "suite à l'ouragan Irma, la solidarité s'organise", en lien avec la représentation de la Collectivité d'outre-mer de Saint-Martin.

La délégation invite "tous les parlementaires de l'Assemblée nationale et du Sénat, ainsi que toute la communauté parlementaire et plus largement toutes celles et tous ceux qui le veulent à apporter leur pierre à l'édifice de la reconstruction de ces îles profondément meurtries par l'ouragan", selon un communiqué de son président Olivier Serva (REM), lui-même élu de Guadeloupe.
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play