publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Législatives 2017 : ce qu’il faut savoir sur les élections Outre-mer

Un nombre record de candidats, une ministre qui se présente et une collectivité d’Outre-mer, la Polynésie qui a déjà voté depuis une semaine. Ce qu’il faut savoir sur ces élections législatives Outre-mer.

Législatives Outre-mer © DR
© DR Législatives Outre-mer
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le
Outre-mer, on vote désormais bien avant l’Hexagone. A Saint-Pierre et Miquelon, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les électeurs se rendent aux urnes avec un jour d’avance.

A Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie, à La Réunion et à Mayotte, les bureaux ouvrent de 10 heures à une d’avance par rapport à l’Hexagone. Regardez ce reportage de Martinique 1ère tourné à la mairie de Case-Pilote :

vote

Polynésie, une semaine d’avance

Cette fois-ci on a innové en Polynésie en votant avec une semaine d’avance, le 3 juin. Le second tour aura lieu le 17 juin. L’éloignement géographique des 118 îles est à l’origine de ce changement.

Vote à Pirae en Polynésie © Polynésie 1ère / Shiquita Darrouzes
© Polynésie 1ère / Shiquita Darrouzes Vote à Pirae en Polynésie

Ce changement de calendrier va permettre l’acheminement de la propagande électorale entre les deux tours, permettre aussi, selon Polynésie 1ère, aux candidats en lice au second tour de sillonner l’ensemble de leurs immenses circonscriptions.

La carte des circonscriptions de Polynésie française © Haut commissariat
© Haut commissariat La carte des circonscriptions de Polynésie française


Nombre de candidats record

Dans la plupart des collectivités d’Outre-mer, le nombre de candidats est astronomique. En Guadeloupe, on compte 89 candidats pour quatre circonscriptions. En Martinique, 53 candidats se présentent pour également quatre circonscriptions. En Guyane où les deux députés sortants se représentent, ils sont 19 candidats au total.

La Réunion (voir vidéo ci-dessous) n’échappe pas non plus à un nombre important de candidatures : 89 pour sept sièges de députés. A Mayotte, la politique attire aussi, puisque 27 personnes se présentent dans les deux circonscriptions.

Encadré Législatives Réunion

En Nouvelle-Calédonie, comme dans de nombreuses collectivités d’Outre-mer, le nombre de candidats est important. Ils sont 21 pour deux circonscriptions. En Polynésie, 27 candidats faisaient campagne pour trois circonscriptions.  

En revanche à Wallis et Futuna, seuls trois candidats se présentent pour l’unique siège de député. De même à Saint-Pierre et Miquelon, cinq candidats se présentent.

Une ministre en campagne

Saint-Pierre et Miquelon est la seule collectivité d’Outremer où une ministre fait campagne. Il s’agit d’Annick Girardin, 52 ans. Elle est investie par le PRG (parti radical de gauche) dont elle est vice-présidente et le PS, et soutenue par la République en Marche (REM) d'Emmanuel Macron. En cas de défaite, elle serait privée de son ministère au niveau national et ne compterait plus de mandat au niveau local. 

Annick Girardin, ministre des Outre-mer © Julien Mattia / NurPhoto
© Julien Mattia / NurPhoto Annick Girardin, ministre des Outre-mer

Nombre de députés d’Outre-mer

Au total, les électeurs d’Outre-mer vont élire 27 députés. Il ne faut pas oublier que Saint-Barthélemy et Saint-Martin élisent aussi un député.

A partir de 20 heures ce dimanche 11 juin, La1ère.fr vous donnera les résultats de ce premier tour des législatives dans les circonscriptions d'Outre-mer. 
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis