publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Législatives : investiture maintenue en Guadeloupe pour Olivier Serva malgré ses déclarations homophobes

La République en marche a confirmé vendredi l'investiture pour les élections législatives d'Olivier Serva, en Guadeloupe. En 2012, il avait tenu des propos homophobes.

Olivier Serva, est intéressé par la première circonscription de la Guadeloupe pour les législatives de 2017 © Laurent Salcède
© Laurent Salcède Olivier Serva, est intéressé par la première circonscription de la Guadeloupe pour les législatives de 2017
  • La1ere.fr
  • Publié le
Olivier Serva, candidat investi par la République En Marche, le mouvement d'Emmanuel Macron, dans la 1ère circonscription de Guadeloupe, avait  été mis en cause cette semaine pour avoir tenu des propos homophobes en 2012 sur Guadeloupe 1ère, lors d'un débat autour du Mariage pour tous. Il avait notamment qualifié l'homosexualité "d'abomination".
 
 

Des excuses

Ces derniers jours, Olivier Serva a expliqué à plusieurs reprises qu'il regrettait ses propos."Je ne suis pas homophobe" a-t-il déclaré à l'AFP. "Je peux comprendre que les propos que j'ai tenus en 2012 aient pu blesser et je m'en excuse. Ce sont des propos que je regrette profondément et qui ne correspondent plus à mes convictions". 

Ces excuses sont jugées suffisantes par REM pour qu'il conserve l'investiture. "Suite aux excuses présentées par Olivier Serva relatives aux propos qu'il avait tenus en 2012 - propos qu'il a regrettés et retirés dans un communiqué en date
du 31 mai - son investiture a été maintenue", a indiqué le mouvement d'Emmanuel Macron.
 
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis