publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

22 % des jeunes martiniquais de moins de 16 ans, ont déjà fumé un joint de marijuana.

  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le

La consommation de stupéfiants, notamment aux abords des écoles, c'est le thème de "place publique" ce soir en télévision. L'émission qui révèle et qui explique les changements de la société martiniquaise.

© CC-BY N.ico
© CC-BY N.ico
Le constat est consternant :"Chez les moins de 16 ans, 22 % ont déjà fumé un joint de marijuana", dit Jannick Dulio, le présentateur du magazine " place publique", qui s'appuie sur des chiffres officiels.

Le phénomène a pris tellement d'ampleur que policiers et gendarmes mettent la pédale douce en matière de répression. Ils estiment qu'il est plus efficace de sillonner les écoles pour faire de la prévention.

Au moment où la dépénalisation alimente les débats, dans le milieu médicale, l'inquiétude grandit car toutes les études démontrent le caractère nocif parfois même dangereux des stupéfiants. 

Place Publique, à voir ce mardi 4 Décembre 20 H, sur Martinique 1ère
Place Publique : le Cannabis

 

Partagez :

  • Quels sont les droits des salariés quand l’entreprise décide de déménager ?

    société

    Lors du déménagement d’une entreprise, l’employeur a obligation de consulter le CE (Comité d’Entreprise) le CHSCT (Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail). Les informations doivent être transmises, et elles doivent permettre au CE de donner son avis.

    Mis à jour le dimanche 19 Février 2017 à 05:00
  • Saint-Valentin : fleurs, parfums, restaurant...du classique

    société

    Le mardi 14 février, c'est la Saint-Valentin, le jour des amoureux. Pour beaucoup de personnes c'est une fête commerciale. Mais il reste que si vous aimez votre moitié, c’est l’occasion rêvée de le lui prouver en lui offrant un cadeau à la hauteur de vos sentiments.

    Mis à jour le mardi 14 Février 2017 à 19:51
  • Le "gwo pwèl" masculin en question

    société

    Dans le cadre de la pièce de théâtre "Le monologue du gwo pwèl... abó ti-bis jonn-lan" de l'artiste Makandja, l'association Migann'Art organise ce jeudi (9 février), une conférence sur le thème "Le gwo pwèl masculin, expressions et refoulement dans la société antillaise", à Tropique Atrium.

    Mis à jour le jeudi 09 Février 2017 à 16:19

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play