publicité

Le champignon anti-chikungunya

Des scientifiques argentins auraient découvert un champignon capable de détruire les larves de moustiques-tigres, vecteurs du Chikungunya et de la Dengue. 

© wikipédia
© wikipédia
  • Par Raphaël Bastide
  • Publié le , mis à jour le
Leptolegnia chapmanii : le tueur de larves
Le champignon Leptolegnia chapmanii pourrait, selon l'étude réalisée par des chercheurs argentins, détruire les larves de quinze variétés de moustiques différentes et notamment celles de l'Aedes, vecteurs du Chikungunya, de la Dengue et du Zica. Un champignon qui se développerait aussi bien dans des eaux pures que souillées et quelle que soit la température, selon les travaux de dix chercheurs de l'Université nationale de La Plata, près de Buenos Aires.

En pastille ou en liquide
Désormais, l'équipe de Juan García - docteur ès sciences par la recherche de l’Université nationale de La Plata - cherche a élaborer un liquide ou une pastille qui «pourrait être introduit dans l'eau pour que le champignon s'y développe et élimine les larves» et convertir le champignon "en insecticide biologique à grande échelle" pour contrôler la propagation des virus (AFP). 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play