publicité

40 000 euros de dommages et intérêts pour le chauffeur de taxi auteur de "how many pipo"

Prévu en délibéré hier, c'est finalement ce mercredi (28 juin) que le tribunal a rendu sa décision. Les chanteurs Douks et Jean-Philippe Martely sont relaxés, mais la société de production de la chanson et la chaîne ATV sont condamnées.

Les deux chanteurs du tube du carnaval 2016 sont relaxés.
Les deux chanteurs du tube du carnaval 2016 sont relaxés.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
Le chauffeur de taxi, auteur de phrase "How many Pipo" réclamait 45 000 euros de dommages et intérêts ainsi que l'interdiction de diffusion de la chanson, mais le tribunal n'a ce mercredi (28 juin) répondu que partiellement à ses attentes. Les chanteurs Jean-Philippe Martely et Douks sont relaxés. BLM, la société de production de la chanson et la chaîne ATV qui a diffusé le reportage dans lequel il prononce la célèbre phrase sont condamnés à verser 20 000 euros de dommages et intérêts chacun de manière solidaire a précisé le juge. 

Son anglais approximatif avait fait le buzz sur internet 

Cette décision fait suite à la plainte déposée par le chauffeur de taxi qui considère que le reportage et la chanson qui a été un tube durant le carnaval 2016, portent atteinte à son image. 
ATV n'a pas communiqué sur cette information, mais BLM production a d'ores et déjà annoncé sa décision de faire appel. 

(Re)voir le reportage de Dominique Legros : 
How many pipo

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play