publicité

81 skippers au départ de la Mini-Transat La Rochelle jusqu'au Marin (Martinique)

81 bateaux sont au départ de la Mini-Transat dimanche prochain (1er octobre). 4050 milles nautiques en solitaire, entre la Rochelle - Las Palmas de Gran Canaria aux Canaries, et l’arrivée finale au Marin en Martinique à la mi-novembre.

81 solitaires au départ © Marin Avram / Org
© Marin Avram / Org 81 solitaires au départ
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Reçue une première fois en 1995, à Fort-de-France, la Mini-Transat revient après plus de vingt ans en Martinique, mais cette fois au Marin. La ville du maire Rodolphe Désiré, remporte l'appel d'offres pour l'organisation de l'arrivée de la course.

La Mini-Transat est une épreuve bien singulière. Chaque concurrent doit être capable de traverser l’Atlantique sans aucune assistance extérieure, sans aucun lien avec la terre, si ce n’est chaque jour le bulletin émis par la direction de course qui donnera les informations météo, les classements des skippers.

Le parcours
 

4050 milles nautiques en solitaire, sur les plus petits bateaux de course au large, de seulement 6,50m de long, en deux étapes. La première, au départ de La Rochelle le 1er Octobre, ira à Las Palmas de Gran Canaria situé dans l’archipel des Canaries. La seconde de 2700 milles durera deux semaines environ pour les plus rapides. Elle partira de Las Palmas de Gran Canaria début novembre, pour une arrivée au Marin en Martinique à partir de mi-novembre. 
le parcours de la Mini-Transat 2017 © Organisation
© Organisation le parcours de la Mini-Transat 2017

Des retombées pour la ville du Marin 


La ville de Rodophe Désiré se prépare à accueillir une épreuve très médiatique qui regroupe 81 skippers de 11 nationalités différentes. La capacité d'accueil du port de plaisance a été augmentée de 650 anneaux à près de 1000 anneaux et cela permet aujourd’hui de rivaliser avec la Marina du Gosier (Guadeloupe), et bon nombre de port de la Caraïbe.

Le Marin est monté en gamme dans le domaine de la maintenance des navires suite aux travaux de modernisation du centre de carénage. Cette transatlantique de très haut niveau draine un public de supporters, de passionnés mais aussi de familles de Marin. Ils se déplacent et vivent pendant plusieurs jours dans l'ambiance de l'épreuve. Réservations hôtelières et locations de voitures affichent complets pendant l'épreuve.

Opération Label Bleue : la Mini Transat à destination des enfants des écoles


La Mini Transat s’accompagne aussi de l’opération Label Bleue. Chaque skipper accepte de se faire parrainer par deux classes (une en France et l'autre en Martinique), et s’engage à échanger avec les élèves avant le départ, à donner des nouvelles de sa course à l’escale puis à faire le bilan de cette aventure face aux élèves à l’arrivée.
En retour, chaque classe réalise un dessin, une fresque qui est imprimée sur du tissu à voile et que le skipper fixe sur sa grand-voile.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play