publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

"Le Cap Est Lagoon Resort" placé en redressement judiciaire

  • Guy Etienne
  • Publié le

Le Lagon-Resort Cap Est du François est en redressement judiciaire depuis fin mars, la faute entre autres à une accumulation de dettes et des murs vieillissants.

L'établissement serait en difficulté depuis plusieurs mois. © Facebook
© Facebook L'établissement serait en difficulté depuis plusieurs mois.
Quatorze ans après sa construction, le Lagoon-Resort a pris un coup de vieux, ce qui n'est pas bon pour l'image d'un hôtel de ce standing. De lourdes charges, des tarifs revus à la baisse, ou encore le label "relais et châteaux" et la cinquième étoile tous les deux perdus en 2016, ce sont les premiers éléments d'analyse de cette situation compliquée pour cet établissement désormais classé 4 étoiles. Des difficultés qui viennent s'ajouter sur les épaules d’une filière toujours sous tensions malgré une haute saison jugée satisfaisante cette année. 

Pourtant, le complexe du François affiche de bons chiffres ces derniers temps. En février dernier, 96% des suites étaient occupées, et le mois d'avril devrait suivre la même tendance, selon la direction. En dépit de la moyenne saison qui vient de débuter, le trafic des nouvelles compagnies aériennes en provenance d'Allemagne et des États-Unis vers la Martinique aurait des effets bénéfiques.

Une nouvelle stratégie ?

L’établissement hôtelier en difficulté depuis environ deux ans, aurait selon nos informations, jusqu’à la fin du mois d'avril 2017 pour présenter un plan d’apurement de son ardoise, afin d’éviter la liquidation judiciaire. C'est toute une stratégie commerciale que l'hôtel franciscain doit revoir et peut-être aussi le modèle économique, mais sans désastre social espèrent les responsables. 

Ces derniers comptent certainement sur les nouvelles orientations stratégiques annoncées par le Comité Martiniquais du Tourisme fin 2016, et à plus long terme sur les vingt-sept mesures actées en 2015 par l'actuel gouvernement en faveur du tourisme en Outre-mer. Un plan qui vise l'horizon 2020, mais si et seulement si l'hôtel est maintenu après les élections.

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play