publicité

Concarneau inflige une raclée au Golden Lion (7-0)

Le Golden Lion de Saint Joseph est balayé par les bretons de l'Us Concarneau. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les martiniquais ont cédé dès la première mi-temps de ce 7e tour de la coupe de France ce samedi en Bretagne.

Le Golden Lion (en jaune) et Concarneau (en rouge) le samedi 11 novembre 2017 à Concarneau © FrancetvSport
© FrancetvSport Le Golden Lion (en jaune) et Concarneau (en rouge) le samedi 11 novembre 2017 à Concarneau
  • Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Les joueurs du Golden Lion ont perdu le match dès la première mi-temps, dans un stade presque vide et sous la pression d'une équipe de Concarneau qui a envie de faire oublier ses mauvaises performances en championnat (avant dernier). Résumé du match par Eric Cintas.
Le Golden Lion fait naufrage
Le Golden Lion de Saint Joseph a été laminé à Concarneau (0-7) lors du 7e tour de la coupe de France.  -  martinique  -  martinique
Les bretons ouvrent le score par le remuant attaquant Said Idazza (17e). Le rythme est très élevé, compte tenu de la différence de niveau entre des martiniquais qui évoluent en Régionale 1 et les bretons de National. Said Idazza réalise le doublé (34e ) et aggrave le score à quelques minutes de la mi-temps (38e). À la mi-temps, l'Us Concarneau mène (3-0).

Des martiniquais naufragés en Bretagne!


Même physionomie en deuxième mi-temps, les attaques de Concarneau sont toujours aussi tranchantes. Les bretons multiplient les buts car les joséphins sont totalement perdus (56e), (60e), le remplaçant Herman Koré inscrit le sixième but (70e). Concarneau marque encore (80e).

L'arbitre n'accorde pas de temps additionnel et met fin au calvaire des martiniquais. Le Golden Lion est naufragé en Bretagne. L'Us Concarneau l'emporte (7-0)." Nous n'avons pas compris pourquoi nous avons si mal commencé le match. Nous allons travailler pour essayer de revenir l'année prochaine", commente Sébastien Crétinoir, le capitaine du Golden Lion.

L'Us Concarneau se qualifie sans forcer pour le tour suivant de la coupe de France et montre l'écart qui sépare le niveau du football martiniquais de celui d'une équipe de National... Le Golden Lion déjà fragilisé en championnat de régionale 1 (9e place) risque d'avoir une saison bien longue.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play