publicité

Tour de Martinique des Yoles

rss

Des conditions de vents variables pour la troisième étape Marin-Vauclin

La troisième étape du tour de Martinique des yoles rondes se dispute ce mercredi 02 août entre le Marin et le Vauclin. La yole Rosette/Orange possède 14 minutes et 54 secondes d'avance sur Brasserie Lorraine / Sara Énergies Nouvelles. Ufr/Chanflor est à 56 minutes du leader de la course.

© JCS
© JCS
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Trois manches, trois victoires, la yole Rosette/Orange écrase le tour de Martinique. Après leur nouvelle victoire hier (mardi 1 août) les franciscains ont déja relégué a plus de 14 minutes et 54 secondes Brasserie Lorraine / Sara Energies Nouvelles. Digicel/Petit Navire pointe à la troisième place avec un retard de 17 minutes. Le vainqueur de la dernière édition, Zapetti /L'appaloosa occupe la quatrième place à 18 minutes et 52 secondes. La yole Ufr/Chanflor est neuvième et accuse un retard de 56 minutes et 06 secondes.

3e étape ce mercredi : Marin-Vauclin

© Yoles365
© Yoles365
Départ 10h00 – Départ devant la plage du bourg
Marque n°1 – Bouée gonflable jaune située à l’Eden, contourner et laisser à bâbord.
Marque n°2 – Bouée gonflable jaune située face à la vierge Macabou, contourner et laisser à bâbord. Passe du Vauclin obligatoire
Marque n°3 – Bouée gonflable jaune située à Château Paille, contourner et laisser à bâbord. Arrivée entre les bouées gonflables jaune situées devant la plage du bourg du Vauclin.

Étape remportée en 2016 par "Zapetti-Gerblé-l’Apaloosa" en 3h 03’36‘’.

Le point de vue de Jean Trudo


Le consultant de Martinique première Jean Trudo nous donne son point de vue sur  la troisième étape Marin - Vauclin.

"L’annonce de la situation météo va conditionner le choix des voiles par les patrons et éventuellement le départ de la régate. La force et la direction du vent sont des éléments importants à savoir. Le choix de la surface de la voile est encore très important. Les yoles devront sortir du Cul-de-Sac du Marin, contourner la pointe Dunkerque, puis entamer une remontée au plus près avant d’aller contourner la marque N°1 située à l’Eden. (Le 25 aout 1909 le vapeur Britannique EDEN, transports de passagers, en provenance de Barbade s’est échoué à coté de l’Ilet Cabrit).

À l’approche des Ilets du Cap Chevalier, tirer des bords à terre (risque de courant) ou partir au large (risques de creux et mer formée), jusqu’à la bouée située face à la vierge de Macabou. Ensuite voiles filées vers une marque mouillée à Château Paille (empannage à cette bouée) pour une arrivée entre les deux bouées jaunes la plage du bourg du Vauclin. Toutes les marques sont à laisser à bâbord".

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play