publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Dominique : le logement social est prioritaire

Le gouvernement de la Dominique a dévoilé il y a peu, les futurs grands projets financés par le Programme de Citoyenneté par l’Investissement. Parmi ces projets, le logement social figure en première ligne.

© Gregovish
© Gregovish
  • Serge Zobeide
  • Publié le
Le Programme de Citoyenneté par l’Investissement (CBI, Citizenship by Investment) n’était jusqu’à maintenant pas associé à la construction de logements à loyers modérés. Mais à l’heure où ce programme alimente de très vives tensions entre l’opposition et le pouvoir dominicais, le gouvernement de Roosevelt Skerrit a annoncé que le secteur du logement était désormais l’un des plus concernés par ce système de financement.

Cela se confirme avec le projet de Bellevue Chopin, autour duquel s’articule le plan de réhabilitation de la commune de Petite Savanne, dans le sud de l’île. Il s’agit d’un vaste chantier de 340 logements qui devrait permettre de reloger des habitants déplacés, à la suite de la dévastatrice tempête tropicale Erika, en août 2015.
 

Des projets "révolutionnaires"

Parce que l'accès au financement constitue souvent un obstacle à la réalisation de projets lourds, le gouvernement dominicais a choisi de miser gros sur le programme de Citoyenneté par l’Investissement pour mettre en œuvre des projets dans le secteur public. Il s’est ainsi tourné vers le cabinet de conseil Montréal Management Consultants Est (MMCE) pour organiser l’ensemble du projet de Bellevue Chopin.
 
Jugé "révolutionnaire" par ses promoteurs, ce projet est le premier d'une série de nouveaux programmes de logement envisagés par le gouvernement, avec un financement soutenu par le dispositif CBI. Il pourrait servir de modèle, pour de futurs projets d'habitation et d'infrastructure dans le pays.
 
Le chantier est lancé. De conception moderne, les nouvelles constructions à usage mixte seront dotées d’équipements répondant à des normes de fonctionnement et de développement durables. Environ 180 familles qui ont perdu leurs maisons lors du passage de la tempête Ericka y seront relogées, si tout se passe bien, à la fin de cette année.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis