publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

L’économie locale reprend des couleurs

  • Grégory Gabourg
  • Publié le , mis à jour le

L’embellie économique se confirme en Martinique, selon l’IEDOM. L’Institut d’Émission des Départements d’Outre-Mer vient de publier une note de conjoncture indiquant un regain d’activité durant le dernier trimestre 2016.

La consommation des ménages résiste, avec une augmentation du nombre de prêts contractés de 6%. © Pixabay
© Pixabay La consommation des ménages résiste, avec une augmentation du nombre de prêts contractés de 6%.
La fin d’année dernière n’a fait que confirmer l'embellie économique observée fin septembre. Dans sa dernière note, l’IEDOM (Institut d’Émission des Départements d’Outre-Mer), évoque un indicateur du climat d’affaires de 106 (près de cinq points de plus par rapport au 3e trimestre), c'est-à-dire bon.

Les investissements et le tourisme repartent à la hausse…

Parmi les bons points révélés par l'IEDOM, la relance de l'investissement. Longtemps frileuses, les entreprises sont reparties à la charge en 2016. Le nombre de crédits d'investissements a ainsi augmenté de 9%.

La consommation des ménages résiste, avec un nombre de prêts contractés, là aussi en hausse (+ 6%). Une bonne nouvelle, quand on sait que la consommation est le principal moteur de la croissance, en Martinique.

Autre motif de satisfaction pour l'institut, le redressement du tourisme. L'aéroport Aimé Césaire a vu passer l'an dernier, près de 185 000 visiteurs supplémentaires (+9,9%). Une augmentation de la fréquentation touristique en Martinique qui a profité à plusieurs autres secteurs, liés notamment aux services.


BTP et banane, les deux grands perdants

La photographie aurait été parfaite si le BTP n'avait pas vécu l'une de ses pires années et si la tempête Matthew n'avait pas causé d'importantes pertes dans le monde de la banane. Ces deux secteurs, banane et construction, sont ceux qui ont le plus perdu en 2016.

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play