publicité

Emmanuel Macron invite l'Outre-mer à se prendre davantage en main

Emmanuel Macron le candidat désormais favori des sondages pour la Présidence de la République, souhaite encourager et accélérer des projets de développement en Outre-mer pour enrayer la vie chère. Propos tenus ce jeudi à Paris lors de la présentation de son programme électoral.

Emmanuel Macron, le candidat du mouvement "En Marche" pour la Présidence de la république (jeudi 2 mars à Paris) © Outre mer 1ère
© Outre mer 1ère Emmanuel Macron, le candidat du mouvement "En Marche" pour la Présidence de la république (jeudi 2 mars à Paris)
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Emmanuel Macron a présenté son programme électoral en vue de la Présidence de la République, ce jeudi (2 mars 2017) à Paris. Le candidat du mouvement "En Marche", à répondu à une question sur le sujet essentiel du développement économique en Outre-mer.

"Aujourd’hui nos territoires ultra-marin ont un problème. Ils sont en moyenne à 90% dépendants sur le plan énergétique et alimentaire. Une politique énergétique favorisant les EMR (énergies marines renouvelables,ndlr), la biomasse en particulier, la géothermie, je souhaite les encourager et les accélérer. L’alimentation est largement importée avec du coup, des prix très élevés. Ce qui est le problème récurrent du coût de la vie...On a constamment répondu par une subvention de la demande...

Maintien des 40%

Je maintiendrai la sur-rémunération (40% de prime de vie chère pour les fonctionnaires, ndlr) parce qu’aujourd’hui on ne peut pas les supprimer, mais en même temps ce que je veux faire c’est développer l’économie locale et en particulier l’agriculture  qui permettra de produire des biens et denrées du quotidien à des prix beaucoup plus raisonnables et donc on a des modernisations agricoles à faire pour passer d’une économie qui est encore beaucoup  trop vivrière, à une vraie économie structurée, qui a tout à fait la possibilité de se développer, valorisant ce faisant, son capital".
 
Emmanuel Macro répond à une question de Laurence Théatin, d'Outre-Mer 1ère.
Emmanuel Macron et Outre-mer
Le candidat du mouvement "En Marche" pour la Présidence de la république veut relancer le développement endogène  -  martinique  -  martinique

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play