publicité

Les foyalais du Club Colonial et du Good Luck sont qualifiés pour les finales

Le Club Colonial réussit l'exploit de se qualifier à dix face à l'Aiglon du Lamentin et le Good Luck élimine l'Uj Monnerot. Les deux équipes de Fort-de-France sont qualifiées après les matchs joués mercredi soir.

L'équipe du Club Colonial de Fort-de-France qualifiée pour la finale de la coupe de France (groupe B) © Jean-Hughes Bellance
© Jean-Hughes Bellance L'équipe du Club Colonial de Fort-de-France qualifiée pour la finale de la coupe de France (groupe B)
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Dans le groupe A, le Good Luck de Fort-de-France affiche d'emblée sa maîtrise technique. Ses joueurs sont plus vifs que ceux de l'Uj Monnerot du Robert, seule équipe de Régionale 2, encore présente à ce stade de la compétition. Les foyalais ouvrent logiquement le score par Loïc Ciserane (10e), puis l'aggravent grâce à Malick Léopoldie (19e). À peine quelques secondes plus tard, la défense foyalaise commet une grosse faute de concentration qui profite aux robertins. L'Uj Monnerot inscrit  son but par Jordan Lise (20e).
En vert, l'Uj Monnerot et en blanc, le Good Luck © Daniel Lordinot
© Daniel Lordinot En vert, l'Uj Monnerot et en blanc, le Good Luck
La deuxième mi-temps débute sur le même rythme, même si les robertins tentent de mieux occuper le terrain. Le Good Luck prend un avantage plus conséquent. Axel Thimon s'avance sans la moindre opposition adverse, tire et marque (64e). Sur une nouvelle et belle action collective, Olivier Attely met le ballon au fond des filets de l'Uj Monnerot (66e). Les robertins réussissent un deuxième but par Kévin Caquin qui se ballade dans la défense du Good Luck  (80e). Les foyalais repartent à l'attaque et marquent un cinquième but sur penalty par Axel Thimon (82e). Score final : Good Luck-Uj Monnerot (5-2).
Qualification du Good Luck
Le Good Luck est qualifié pour la finale du groupe A de la coupe de France de football  -  martinique  -  martinique
La finale de ce groupe opposera le Golden Lion au Good Luck le 21 octobre 2017. Le vainqueur de ce groupe doit représenter la Martinique en France.
L'équipe de L'Aiglon du Lamentin (mercredi 11 octobre 2017). © Jean-Hughes Bellance
© Jean-Hughes Bellance L'équipe de L'Aiglon du Lamentin (mercredi 11 octobre 2017).
Dans le groupe B, au stade de Saint Joseph, le Club Colonial de Fort-de-France décide d'imposer un défi physique aux joueurs de l'Aiglon du Lamentin, une équipe en forme depuis quelques jours. Cependant, les lamentinois se font surprendre par Franck-Olivier Rochambeau qui adresse une passe lumineuse à Gregory Charles. Le Club Colonial ouvre le score (13e) et tient les lamentinois à distance jusqu'à la mi-temps. La fin de la première période est marquée par l'expulsion du grosmornais, du Club Colonial Alex Balmy, pour propos injurieux à l'égard de l'arbitre.

À la reprise, Jean-Marc Civault l'entraîneur de l'Aiglon renforce son attaque pour profiter de sa supériorité numérique. Les lamentinois obtiennent un penalty, transformé par Kévin Tresfield (51e). Trois minutes plus tard, les clubistes, à dix, se rebiffent et marquent encore par Grégory Charles (54e). Les clubistes se montrent incisifs et tiennent jusqu'au bout. Score final : Club Colonial-Aiglon (2-1).

La finale de ce groupe opposera, au stade Pierre Aliker de Fort-de-France, le Club Franciscain au Club Colonial.




Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play