publicité

Georges Cléon est candidat pour "augmenter les ressources des collectivités"

Georges Cléon est l'un des deux candidats issus de la majorité de l'Assemblée de Martinique en vue des sénatoriales. Il veut être élu, "pour augmenter les ressources des collectivités de Martinique".

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Joseph Nodin
  • Publié le
Georges Cléon est l'un des deux candidats (avec Marius Narcissot), issus de la majorité de l'Assemblée de Martinique. Il est soutenu par Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique).

Ce scrutin des sénatoriales est une grande première pour lui qui occupe déjà les fonctions d'adjoint au maire du Vauclin. "Dans la situation exceptionnelle dans laquelle se trouve la Martinique, confrontée à la réduction drastique des moyens des communes", Georges Cléon veut devenir sénateur "pour augmenter les ressources des collectivités de Martinique".

S'il est élu, il va contribuer à la création d'un front commun des parlementaires pour faire comprendre au gouvernement "que dans la situation exceptionnelle dans laquelle nous sommes, il faut des mesures exceptionnelles".

Georges Cléon explique le sens de sa candidature.


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play