publicité

La route menant à Fonds-Saint-Denis est toujours fermée

La commune de Fonds-Saint-Denis est très difficile d'accès depuis l’éboulement du 22 juillet dernier. Les usagers doivent éviter la route de la Trace à Balata qui est fermée à la circulation, au lieu dit "deux choux". La situation devient très délicate notamment pour les commerçants.

L'entrée de la commune de Fonds-Saint-Denis par la route principale © C.Cupit
© C.Cupit L'entrée de la commune de Fonds-Saint-Denis par la route principale
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Si vous souhaitez vous rendre à Fond-Saint-Denis, évitez la route de la Trace à Balata, la RD1 est fermée à la circulation, au lieu dit "deux choux". Impossible d’accéder depuis l’éboulement du 22 juillet dernier. La CTM a engagé des travaux pour dégager la route, mais entretemps, un pan de terre s’est détaché de la falaise. Le chantier est colossal !

La livraison des travaux est prévue pour mi décembre, si tout se déroule comme prévu. Une voie en alternance sera mise en service à la rentrée. En attentant, cette fermeture de la route principale a des répercussions sur l’activité des commerçants et le quotidien des habitants. Le maire, Henri Romana, en est bien conscient et pense à des compensations notamment pour les commerçants. 

Mairie Fonds-Saint-Denis

 

Sur le même thème

  • vie locale

    Le parking est à nouveau payant à Sainte-Anne

    Mauvaise nouvelle pour les vacanciers, le parking de la plage de la Pointe Marin à Sainte-Anne est à nouveau payant. Une décision de la municipalité afin de remettre les comptes de la ville à flot.

  • vie locale

    Pont du Prêcheur : livraison en juillet

    L'heure est aux derniers coups de pelle sur le pont du Prêcheur. L'ouvrage doit être livré au mois de juillet et sera mis en service dans la foulée. Ce pont, long de 65 mètres, situé à 7 mètres au-dessus de la rivière, aura coûté 8 500 000 euros.

  • vie locale

    Harcèlement de rue : le calvaire des femmes

    Tous les jours, les femmes, sont confrontées au harcèlement de rue. Drague, insultes, voire violences physiques... Pour sensibiliser la population aux attitudes déplacées envers les femmes, une performance a eu lieu le mercredi 17 mai dans la rue piétonne de Fort-de-France. 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play