publicité

Manifestation contre "les symboles faisant l'apologie de crimes contre l'Humanité"

Manifestation des militants du MIR (Mouvement International pour les Réparations), mercredi après-midi à Fort-de-France contre les symboles faisant l'apologie de crimes contre l'Humanité : la statue de Joséphine et celle de Desnambuc.

Manifestation des militants du MIR contre "les symboles faisant l'apologie de crimes contre l'Humanité" à Fort-de-France © Cécile Marre et Alain Livori
© Cécile Marre et Alain Livori Manifestation des militants du MIR contre "les symboles faisant l'apologie de crimes contre l'Humanité" à Fort-de-France
  • Martinique 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Manifestation mercredi après-midi (23 août 2017), sur la Savane de Fort-de-France contre les statues de Joséphine De Beauharnais et de Belain Desnambuc. Une manifestation organisée par le MIR (Mouvement International pour les Réparations). "Contre les symboles faisant l'apologie de crimes contre l'Humanité", scandent les militants. 

Les événements survenus ces derniers jours aux États-Unis, ont ravivé le désir des militants de voir déboulonner ces symboles de l'esclavage. Cependant, le travail de mémoire est plus avancé en Martinique.

(Re)voir le reportage de Cécile Marre et Eddy Bellerose 
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play