publicité

Des militants du MIM demandent des comptes

Les dirigeants du Mouvement Indépendantiste Martiniquais se sont réunis, le samedi 5 et le dimanche 6 novembre en réunion au Lamentin. Une réunion décidée en dernière minute et entourée de mystère. Le parti voulait faire le point...discrètement.

image d'illustration : réunion du bureau politique du MIM (vendredi 27 janvier à Rivière Pilote) © A.L
© A.L image d'illustration : réunion du bureau politique du MIM (vendredi 27 janvier à Rivière Pilote)
  • Maurice Violton
  • Publié le
Les militants du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais), se sont retrouvés pendant deux jours (samedi 5 et dimanche 6 novembre) pour une réunion au Lamentin. Le contenu des travaux reste un mystère. Le MIM demeure une formation qui ne dit rien et qui ne veut rien faire savoir. Sauf que cela provoque un malaise au sein du mouvement, et c’est bien pour cela que le Comité National, l’instance dirigeante, a cédé aux demandes de plus en plus pressantes des militants de la base pour se rencontrer.

La base pose des questions


Les militants attendent le débriefing des récentes élections législatives et sénatoriales, qui n'est toujours pas fait. Le MIM doit aussi se pencher sur la question du renouvellement de sa gouvernance. Le passage de témoin est-il déjà envisagé ?

L'éclat de la réélection de Jean-Philippe Nilor comme député du sud (4e circonscription), en juin dernier, plaide en sa faveur. Il est poussé par des militants pour insuffler un souffle nouveau sur le parti, fondé dans les années 70 avec certains de ses fondateurs encore aux commandes. Se posent aussi des questions sur les statuts des dirigeants, élus à la Collectivité Territoriale de Martinique et qui n’ont plus le temps de se consacrer à la vie interne du parti.

En résumé, les militants reconnaissent qu’il était important de libérer la parole et de se dire les choses. Le mystère reste bien entretenu au Mouvement Indépendantiste Martiniquais.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play