publicité

Mini-Transat : qui sera le premier en Martinique ?

C'est parti pour la grande traversée. Les premiers skippers de la Mini-Transat ont contourné les îles du Cap Vert. Ils se lancent pour de bon vers La Martinique. Ian Lipinsky (Griffon.fr) conduit la flotte. Keni Pipérol (Région Guadeloupe) poursuit sa remontée et occupe la 7e place.

Ian Lipinski compte creuser l'écart après son passage au Cap-Vert © Breschi/Mini-Transat
© Breschi/Mini-Transat Ian Lipinski compte creuser l'écart après son passage au Cap-Vert
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Le passage obligé par les îles du Cap-Vert, causé par une dépression tropicale, a dessiné la première hiérarchie de la deuxième étape de la Mini-Transat. Les favoris et les prétendants se préparent maintenant à la vraie traversée de l’atlantique. 2 000 milles où il ne faudra compter que sur soi-même.

Les positions


Ian Lipinski possède 70 milles d'avance, ce lundi (6 novembre) sur le Suisse Simon Koster et 81 milles sur l'Allemand Jörg Riechers. Ce sont les trois premiers de l'épreuve catégorie prototype. Enfin l'Atlantique pour la vraie explication sur les 1 800 milles restant à parcourir jusqu'au Marin avec les alizés.
les classements de ce lundi 6 novembre 2017 © organisation
© organisation les classements de ce lundi 6 novembre 2017
En Série, c'est aussi la bagarre entre trois skippers. Tanguy Le Bouroullec fait route plus au sud que Erwan Le Draoulec, actuellement leader de la course. Une femme s'est invitée dans la lutte, Clarisse Cremer, elle occupe la troisième place à 12 milles du premier bateau.

Objectif en vue pour Keni Pipérol


Keni Pipérol poursuit sa remontée, il est bien revenu dans la course après un départ prudent. Il est passé de la 12e à la 7e place.
Keni Pipérol (Région Guadeloupe) auteur d'une formidable remontée © Olivier Blanchet /Mini-Transat
© Olivier Blanchet /Mini-Transat Keni Pipérol (Région Guadeloupe) auteur d'une formidable remontée
Au pointage de ce lundi 6 novembre, il est à 142 milles de l'homme de tête, et a surtout en vue trois concurrents qui le précèdent avec à peine 20 milles d'écart, Andréa Fornaro, Charlotte Méry et Romain Bolzinger. Keni Pipérol envisage le top 5 au Marin. 

Sur le même thème

  • voile

    Mini-Transat : les premiers sont attendus mardi

    Dans quelques heures va commencer le défilé des solitaires devant la ligne d’arrivée du Marin. Il ne reste plus qu’un peu moins de 240 milles à parcourir pour Ian Lipinski (Griffon.fr) qui devrait s’annoncer à hauteur de l’îlet Cabri, la pointe sud de Martinique, demain.

  • voile

    Mini-Transat : Keni Piperol garde la cinquième place

    Les classements se suivent et se ressemblent trait pour trait, jeudi 9 novembre, dans la Mini-Transat. Au septième jour de course, Ian Lipinski et Erwan Le Draoulec sont respectivement leaders en prototype et en série. Le représentant des Antilles Keni Pipérol conserve sa cinquième place.

  • voile

    Mini-Transat : Kéni Piperol dans le sillage des grands

    Au sixième jour de course, les écarts sont très serrés entre les premiers concurrents de la Mini-Transat. Ian Lipinski dispose de 99 milles d'avance sur Simon Koster. Le Guadeloupéen Kéni Pipérol occupe ce mercredi la 5e place à 211 milles du leader Lipinski. Il a gagné deux places en 24 heures. 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play