publicité

Le Nord-Caraïbe, région enclavée et délaissée, appelle à l’aide

A l’initiative d’un collectif de citoyens, le maire de Saint-Pierre rassemble autour de lui ses homologues de Prêcheur, Case-Pilote, Carbet, Morne-Vert, Morne Rouge et Fonds Saint-Denis. Ils demandent l’aide de la CTM pour désenclaver cette région défavorisée.

Route de Bellefontaine, la rivière des pères vers le Prêcheur et une vue aérienne de la ville de Saint-Pierre © Martinique 1ère et Capnord
© Martinique 1ère et Capnord Route de Bellefontaine, la rivière des pères vers le Prêcheur et une vue aérienne de la ville de Saint-Pierre
  • Par Jean-Marc Party
  • Publié le
Énième cri de colère des habitants du Nord-Caraïbe et de leurs élus. L’enclavement de la zone leur est devenu insupportable. Le Nord-Caraïbe est la région la plus économiquement défavorisée du pays : entreprises, emplois, routes, équipements, professionnels de santé, il y manque de tout, plus qu’ailleurs. Et depuis longtemps. D’où l’appel à la CTM qui jouent l’indifférente face aux demandes des élus locaux, quand elle ne donne pas dans le dédain technocratique.

Mais, comme dit l’autre, "Asé pléré, annou lité "! ("Cessons de pleurer, mettons-nous au travail"). Pour paraphraser Dédé Saint-Prix qui chante "Connaissez-vous la Martinique ? ", les habitants de la région peuvent fredonner avec fierté  "Connaissez-vous le Nord-Caraïbe ?". Et il y a de quoi pavoiser, quand on mesure la contribution du "Nord-Ca", comme on dit familièrement, au  développement et au rayonnement de la Martinique toute entière.

À commencer par l’exploitation des carrières de sable, en éventrant les flancs de la Montagne Pelée pour produire du ciment transporté par des camions, sources de multiples nuisances. L’exaspération des habitants de Saint-Pierre n’a jamais vraiment ému ce petit monde.
Fort heureusement, le Nord-Ca, ce sont aussi ces trésors de la nature, avec pour signes distinctifs : la Montagne Pelée, les Pitons du Carbet, les plages de sable noir. Et n’oublions pas son patrimoine historique avec l’Habitation Anse Latouche, la plus ancienne conservée, ou l’Habitation Céron. Et aussi le lasotè, cette technique ancestrale de labour. Ou encore la vie de Saint-Pierre d’avant la catastrophe, matrice de la société martiniquaise moderne.

Si nous aimons la Martinique, alors, aimons aussi le Nord-Caraïbe, en commençant par entendre le cri que lance le peuple. Le peuple ? Vous savez bien, ces citoyens qui choisissent ceux qui les gouvernent.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play