publicité

Porto Rico : Les médecins fuient ... les patients pleurent

  • Par Maurice Nagou
  • Publié le , mis à jour le

À Porto Rico, à cause de la crise économique dans laquelle le pays s’enfonce chaque jour, la population a choisi l'exode vers les États-Unis. Soixante mille personnes par an...Un médecin chaque jour. La menace de crise humanitaire est bien réelle.

A Porto Rico la crise économique affecte la santé publique © PictureofMoney via Flickr
© PictureofMoney via Flickr A Porto Rico la crise économique affecte la santé publique

Des dizaines de milliers de Portoricains fuient la crise économique sans précédent qui touche leur île. Ils vont chercher aux États-Unis d’autres sources de revenus. Un exemple poignant, celui du docteur Antonio Pereza de la ville de Bayamo. Ce spécialiste en médecine interne, exerçait dans le privé depuis 14 ans. La semaine dernière, la mort dans l'âme, il a sauté le pas et décidé de quitter son île natale pour accepter un nouveau poste à Miami en Floride.

C'est comme si je les avais trahi






À la chaîne NPR, qui relate ce cas parmi des milliers, il déclare : ”Vous auriez dû voir mes patients. Le jour où je leur ai annoncé que je fermais mon cabinet, ils se sont mis à pleurer”. Et de continuer : “C'est comme si je les avais trahi”. Le docteur Pereza à bien mis en vente son cabinet mais il n'a trouvé aucun autre médecin intéressé par l’affaire. “Parce que tous envisagent de faire comme moi. Ils sont juste un peu plus en retard. Car le plan B consiste à partir. Il n'y a pas d'autre solution. On a pas le choix”.

Medicare le système de santé menacé © Longislandwins via Flickr
© Longislandwins via Flickr Medicare le système de santé menacé

Ni Medicare, ni Medicaid

Environ deux tiers des portoricains sont bénéficiaires de l’assurance maladie par le biais de Medicare ou de  Medicaid. Mais au cours des dernières années, à cause de la crise économique, le taux de remboursement a chuté à sa portion congrue. Parallèlement, le revenu des médecins a dégringolé, les contraignant à fuir Porto Rico. Comme des centaines d'autres, infirmiers et cadres de santé.

Un hôpital privé de courant électrique

Jeudi dernier, (3 mars) la compagnie d’électricité de Porto Rico, (Electric Power Authority) a interrompu l’approvisionnement en électricité de l'hôpital privé de Santa Rosa sur la côte sud de Porto Rico. L'établissement  se retrouve dans l'impossibilité d’honorer  une facture de 4 millions dollars. Pour faire face à cette coupure il a dû avoir recours à des groupes électrogènes.

Une dette de  72 millions de dollars

Le Congrès américain travaille à l’élaboration d’un plan qui devrait permettre à Porto Rico de sortir de cette  grave crise économie et fiscale évitant la faillite face à une dette astronomique  de 72 milliards  dollars. Les autorités portoricaines espèrent que ce plan va procéder  aussi au renflouement des fonds de Medicare et de Medicaid...


Partagez :

les + lus

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play