publicité

Le roi Todo magnifie Aimé Césaire à Basse-Pointe

La suite de la visite en Martinique du roi Todo Kpodekon Kinmakin avec ce matin une rencontre à Basse-Pointe où Aimé Césaire a passé les premières années de sa vie. Sa majesté est ensuite allé à la rencontre des collégiens de la commune qui l’ont accueilli avec des chants et des poèmes.

Le roi Todo du Bénin, à Basse-Pointe sur les terres d'Aimé Césaire © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Le roi Todo du Bénin, à Basse-Pointe sur les terres d'Aimé Césaire
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Dans une petite rue de la commune de Basse-Pointe (nord atlantique), se dressait autrefois la maison où l'illustre homme de lettres martiniquais Aimé Césaire a passé les premières années de sa vie. De l’habitation il ne reste plus qu'un pan de mur ce qui n’entache en rien la symbolique du lieu pour le roi Todo Kpodekon Kinmakin du Bénin.
Le roi du Bénin en visite à Basse-Pointe
Le roi du Bénin en visite à Basse-Pointe sur la terre de naissance d'Aimé Césaire  -  martinique  -  martinique
Sous la conduite de Marie-Thérèse Casimirius, Madame le maire de Basse-Pointe et Bruno-Nestor Azérot, le député du nord, les élèves de la commune de Basse-Pointe ont eux aussi voulu saluer la venue du Roi Todo à travers chants, récits et échanges. L'occasion de découvrir pour certains une partie de leur histoire sans toujours la comprendre...

L’intérêt d’une telle visite

À l’origine de la venue de sa majesté, deux associations culturelles qui ont eu besoin de plusieurs années pour concrétiser le projet. Ses dirigeants parlent de réconciliation du monde noir.
Les commémorations vont se poursuivre jusqu’ à dimanche (21 mai), où se tiendra au stade Georges Gratien au Lamentin, une grande cérémonie en l’honneur des esclaves.
 
 

Sur le même thème

  • culture

    Tropiques Atrium a attiré plus de 67 000 Martiniquais

    De septembre 2016 à juin 2017, la billetterie de Tropiques Atrium a vendu 67 000 places. Un nombre en net augmentation parmi tant d’autres que la structure présentait ce jeudi (29 juin) dans le cadre de son bilan pour la saison.

  • culture

    Le tambour en fête au Parc Floral

    La fête du tambour, c’est ce samedi à Fort-de-France. Des dizaines de percussions vont résonner de 16h à 22h dans les jardins du parc floral. Une manifestation voulue par Willy Léger qui anime l’atelier d’expression rythmique du Sermac.

  • culture

    Les auteurs martiniquais lancent un SOS à leurs lecteurs

    Voilà une rencontre originale, celle d'auteurs martiniquais qui vont à la rencontre de leurs lecteurs, en contact direct. Ce vendredi matin (31 mars), et jusqu'à demain, une quarantaine d'auteurs s'est installé sur l'esplanade du théâtre Aimé Césaire à Fort-de-France.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play