publicité

Des sanctions en prévision pour les "bloqueurs" de l'autoroute

L'autoroute Lamentin / Fort-de-France a été bloquée dimanche après midi vers le pont Californie par des individus à moto et des véhicules en travers de la chaussée. Le tournage sauvage d'un clip serait à l'origine de ce blocage intempestif.

L'artiste a bloqué l'autoroute Lamentin / Fort-de-France avec une dizaine d'individus à l'aide de motos et de voitures pour le tournage de son clip. © Compte Instagram de Ninho
© Compte Instagram de Ninho L'artiste a bloqué l'autoroute Lamentin / Fort-de-France avec une dizaine d'individus à l'aide de motos et de voitures pour le tournage de son clip.
  • Swann Vincent (Stagiaire)
  • Publié le
Les usagers de la portion de route Lamentin / Fort-de-France près du pont de Californie ont eu la désagréable surprise de rencontrer un embouteillage important dimanche, en fin d'après-midi. En effet, la voie rapide en direction de Fort-de-France a été totalement bloquée par des véhicules garés en travers de la chaussée ainsi qu'une dizaine d'individus à moto.
Le tournage d'un clip serait à l'origine de ce blocage intempestif de la voie. Un comportement dangereux et irresponsable, popularisé par certains artistes de l'hexagone qui avaient déjà eu affaire à la justice pour des faits similaires. Nous avons tenté de joindre en vain le réalisateur présumé du clip.

Si le procureur de la République voit les images, j'espère qu'il prendra les dispositions nécessaires (Louisy Berté)

Louisy Berté, le secrétaire départemental adjoint du syndicat Alliance Police Nationale en Martinique, a réagi au micro d'Alain Livori de Martinique 1ère Radio. Il dénonce une totale impunité et espère que des mesures strictes seront prises à l'encontre de ce type de comportement .

"Depuis des années, on passe dans l'anarchie parce que nous laissons impunis certains actes qui ne sont pas dans les normes de la loi. Ce genre d'actes mettent en danger la vie des autres usagers", indique-t-il. "C'est la première fois que je vois ça et j'espère que ce sera la dernière. Si le procureur de la République voit les images, j'espère qu'il prendra les dispositions nécessaires afin de déclencher une enquête, stopper ces gens et les faire comparaître", conclut Louisy Berté.

Précisons que le délit d'entrave à la circulation peut être puni de deux ans d'emprisonnement et 45 000€ d'amende.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play