publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Ségolène Royal confirme l'intérêt du projet Galion 2

Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement de l’Énergie et de la Mer, confirme l'intérêt du projet Galion 2 et réclame la mise en place d'un schéma de développement de la biomasse. L'ancienne majorité régionale applaudit.

Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement de l’Énergie et de la Mer interrogée dans notre journal du soir par Serge Bilé (15 mars 2017) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement de l’Énergie et de la Mer interrogée dans notre journal du soir par Serge Bilé (15 mars 2017)
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement de l’Énergie et de la Mer a répondu aux questions essentielles sur l'environnement et l'énergie mercredi soir dans notre journal. Interrogée sur le projet Albioma qui suscite l'opposition des écologistes de l'Assaupamar, la ministre qui l'avait validé en 2014, répond qu'elle écoute toujours ceux qui pensent différemment. Elle confirme l'intérêt du projet Galion 2 et réclame la mise en place d'un schéma de développement de la biomasse.
Intervention de Ségolène Royal
La Ministre de l’Environnement de l’Énergie et de la Mer confirme l'intérêt du projet Galion 2

 

Point de vue de Daniel Chomet, ancien président de l'agence martiniquaise de l'énergie, ancien conseiller régional

"La ministre rappelle une évidence : la transition énergétique avec la biomasse est une grande avancée par rapport au fioul .
Cependant elle rappelle l'intérêt du développement d'une filière locale de Biomasse afin de réduire nos dépendances  d'approvisionnement.

Notre majorité avait mis en place en collaboration avec Albioma et l'agence "martiniquaise de l'énergie, que je présidais , une expérimentation sur des productions agro-energie; De même un partenariat avec le PNRM et Albioma avait été initié afin de collecter les  nombreux embâcles qui bloquent nos  rivières , sans pouvoir être dirigés vers des centres de valorisation ou d'enfouissement. Une brigade aurait été spécialement constituée pour remettre en état les berges de rivières.

Les déchets  auraient ensuite été broyés afin de constituer de la matière première pour l'usine biomasse; Ce projet permettait ainsi de retrouver des continuités écologiques, de renforcer la filière biomasse locale et de mettre des jeunes à l'emploi sur la réhabilitation des  berges de rivières;;;Un bel exemple d'économie circulaire !
Plouf ....

Aujourd'hui l'actuelle majorité à la tête de la CTM s'oppose totalement au développement de la filière biomasse "Made in Martinique3; Une aberration de plus de la part des mystificateurs de la responsabilité ! En attendant l'importation du fioul pour alimenter notre belle centrale de Bellefontaine  ne semble pas déranger le président des Martiniquais" !

Daniel Chomet

Sur le même thème

  • environnement

    Réduire les déchets par des gestes plus responsables

    La réduction des déchets un véritable enjeu pour notre territoire. 14 000 tonnes d’ordures ménagères collectées chaque année pour l'unique usine d’incinération. À ce rythme, nous serons vite débordés par nos propres déchets, d’où cette nécessité de les réduire.

    Mis à jour aujourd'hui à 07h41
  • environnement

    Brume de sable : alerte rouge en Martinique

    Alerte rouge en Martinique, la qualité de l'air se dégrade encore ce jeudi 25 mai 2017. L’indice complet prévisionnel est de : 10  (Air TRES MAUVAIS).  Il s'agit du seuil d'alerte le plus élevé.

    Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 11:31
  • environnement

    Brume de sable : comment expliquer le phénomène ?

    La brume de sable perdure en Martinique. Compte tenu de la présence de particules fines dans l'air liées à la forte brume de sable en provenance du Sahara, la Préfecture maintient l’état d’alerte rouge pour les prochains jours.

    Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 02:00
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis