publicité

Des taureaux de race pour améliorer la qualité de la viande

Plusieurs exploitants agricoles de l'île ont reçu la semaine dernière des taureaux européens destinés à la reproduction. Cette livraison exceptionnelle à l'initiative de la coopérative des éleveurs de Martinique a lieu tous les deux ans.

L’acclimatation est une période très délicate pour ces bêtes qui changent complètement d’environnement. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère L’acclimatation est une période très délicate pour ces bêtes qui changent complètement d’environnement.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
Trois Limousins, trois Blonds d’Aquitaine et un Charolais, en tout sept taureaux de race originaire d'Europe sont arrivés la semaine dernière en Martinique. Un arrivage organisé par la coopérative des éleveurs de Martinique (CODEM) qui a lieu tous les deux à trois ans. 

7 000 euros par tête

Après douze heures de traversée en mer ces belles bêtes ont pu rejoindre les champs de leurs acheteurs, quatre exploitants agricoles, membres de coopérative. Roger Rivetti a acheté deux bêtes, l’une pour la reproduction avec des vaches locales pour que la viande soit plus tendre et l’autre pour la reproduction avec la même espèce (Limousin) pour qu’il y ait plus de bête pure race en Martinique, et ainsi éviter d’en recommander tout le temps.

(Re)voir le reportage de Laurie-Anne Saint-Louis et Eddy Bellerose : 
Bovins de race

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play