publicité

ALBUM PHOTOS - Des identités de terres singulières dans la fraternité d' océan : bilan du premier salon du livre de Mayotte.

Durant quatre jours, du 21 au 24 septembre, le salon du livre de Mayotte a tourné comme une plateforme des idées, des expériences et des savoir-faire à mobiliser dans toutes la chaîne du livre.

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
BILAN 

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
S’appuyant sur le professionnalisme de la Direction Départementale du livre et de la lecture publique, du Réseau des bibliothèques municipales avec la forte mobilisation des professionnels de la chaine privée du livre, le Conseil Départemental de Mayotte en partenariat avec les communes a challengé de faire de son 1er Salon du livre un évènement d’envergure internationale. Le projet fut novateur et audacieux, il proposait un dépassement des barrières des langues pour un salon plurilingue où se côtoient l’anglais, le français, le portugais et le swahili.
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
Ecoutez le conseiller départemental Bourane Allaoui chargé de la culture, jeunesse et sports (à gauche de la photo)

LIVRE


LES AUTEURS : UN PARLEMENT DES ECRIVAINS DU CANAL DU MOZAMBIQUE ET DES MASCAREIGNES POUR DIRE LES IDENTITES DE TERRE DANS LA FRATERNITE D’OCEAN.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
Durant ces quatre jours, Mayotte réussit à proposer un grand parlement des écrivains. Porte-paroles infatigables des multiples facettes d’un monde en mouvement et en germes d’un devenir à re-féconder pour un meilleur vivre dans nos sociétés, ils ont enrichi la réflexion sur les langues et les identités dans cette région de croisements, de métissages et de forts ancrages territoriaux. Cette expérience a été ressentie comme un moment où Mayotte grandit dans sa volonté d’être la tête de pont des écritures, des littératures et de défense des idées à travers les livres dans le canal du Mozambique.

Au moins une trentaine d’écrivains dialoguèrent, révélèrent leurs convergences et leur divergences, offrirent les rêves d’un monde en devenir. Point culminant de ce salon, la conférence qui associa Mayotte, Mozambique, Tanzanie, Kenya, Union des Comores, Madagascar, La Réunion autour de la même table pour penser les identités de terre dans la fraternité d’océan.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
Ecoutez Nassur Attoumani (au centre de la photo)

LIVRE


© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
INTERVIEW : ADAM SHAFI (au centre de la photo) sur l'importance du SWAHILI

LIVRE


© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
MADAME MICHELE RAKOTOSON ( à droite ) , ECRIVAIN DE MADAGASCAR
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

LES PROFESSIONNELS DU LIVRE DE LA REGION ET DE MAYOTTE

Les professionnels de Mayotte, de La Réunion, de L’Union des Comores, de Madagascar, du Mozambique, du Kenya, de la Tanzanie et l’ensemble des invités de notre région ont réussi à proposer un aperçu important des littératures régionales aux visiteurs de tout âge.

Le salon du livre de Mayotte a eu l’honneur d’accueillir 17 invités venant de l’extérieur Tanzanie, Mozambique, Kenya, Comores, Madagascar et la Réunion. Ce fut une plateforme d’échange autour du livre et de la littérature. Pour une meilleure organisation, plusieurs dispositifs d’accueils ont été mis en place tels que l’accueil des exposants, l’accueil des invités extérieurs, accueil du public.
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
DEMERE KITUNGA EXECUTIVE DIRECTOR SOMABOOKCAFE DAR ES SALAM © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DEMERE KITUNGA EXECUTIVE DIRECTOR SOMABOOKCAFE DAR ES SALAM
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

Divers services ont été proposés pour faciliter le séjour des invités extérieurs. Certains d’entre eux ont même bénéficié d’une forme d’assistance telle que les remplacements dans les stands afin qu’ils puissent participer aux différents ateliers mis en place notamment les tables rondes, les conférences.

LES ASSOCIATIONS DE PROMOTION DE LA LECTURE

Les professionnels du réseau des bibliothèques municipales, des associations telles que l’ADPEP, les Wababufu mais également les trois bibliobus de Labattoir, de Dzoumogné et de la DDLLP étaient présents pour accueillir le public et mettre en place des animations sur les deux sites. A noter la place faite au public accompagné par la présence de la MDPH. Les Directions et associations œuvrant n’ont pas manqué à l’appel : le MUMA, les Archives Départementales et l’AFRAOI ont répondu présent dans les stands pour promouvoir le livre et la publication.
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO

LES VISITEURS

En partenariat avec les communes et les associations, la ddllp a mis en place un système de transport, afin de permettre à des jeunes des différentes communes de visiter le Salon du livre dans la journée du samedi 23 septembre. Ainsi, 303 personnes ont bénéficié de ce dispositif. Des classes de la commune de Mamoudzou, Sada et Chirongui, de la maternelle au lycée, ont été accueilli le vendredi 22 et le samedi 23 septembre. On peut dire que l’expérience est à renouveler vu le succès de cette 1ère édition du Salon du livre.

Les organisateurs comptent pas moins de 2000 visiteurs sur les deux sites. Ils sortent satisfaits de l’évènement qui a tenu toutes ses promesses. En effet, plus d’une vingtaine d’auteurs mahorais ont pris part au salon. Parallèlement, Mayotte a réuni les professionnels du livre, de la lecture ainsi que ceux œuvrant dans l’éducation sur la Place de la république et à la DDLLP, du 21 au 24 septembre 2017.

RETROSPECTIVE PHOTOGRAPHIQUE ET INTERVIEWS : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play